5 conseils pratiques pour débuter dans les investissements

17. 5 conseils pratiques pour débuter dans les investissements

Il n’y a pas d’âge particulier pour démarrer un projet d’investissement. Plus on commence tôt, plus le capital pourra fructifier sur le long terme et cumuler les gains. L’investisseur aura également le temps d’enrichir ses connaissances et d’entreprendre des projets d’envergure par la suite. Mais en attendant, ci-après quelques conseils utiles pour débuter dans l’investissement.

Se former pour acquérir une bonne maturité

Lorsqu’on débute dans l’investissement, le manque d’assurance et d’expérience constitue un véritable handicap. Mais la pratique reste une bonne école pour un novice. Avant d’investir, il faut demander conseil aux personnes ayant déjà réussi leur projet financier et s’informer sur les opportunités d’investissement sur Internet. Les forums, les livres et les formations en ligne seront aussi des outils indispensables pour les débutants.

Définir les objectifs et mettre en place une stratégie

En termes d’investissement, le but n’est pas de placer son capital dans des produits que nous préférons ou que nous connaissons. Comme on ne sait pas la valeur nominale de l’action, on risque de le payer cher en choisissant le mauvais moment. Pour y remédier, il est conseillé de définir tout d’abord les objectifs à atteindre puis de mettre en place les stratégies permettant d’y arriver. Pour l’immobilier par exemple, on peut déterminer par avance le nombre et le type de bien immobilier à acquérir. Il ne faut pas trop se précipiter pour ne pas avoir de regret par la suite.

Demander conseil à un professionnel expérimenté

Pour investir au Maroc par exemple, l’idéal serait de demander conseil à un professionnel maitrisant parfaitement le b.a.-ba de l’investissement dans ce pays. Plus les connaissances de l’investisseur sont enrichies, plus il pourra prendre des risques plus importants et obtenir un bon rendement sur le long terme. Le plus judicieux serait d’avoir un mentor qui deviendra son guide financier dans la concrétisation de son projet. Un bon conseiller doit pouvoir répondre à toutes les questions qu’on lui pose dans le domaine de l’investissement.

Oser investir son capital tout en restant prudent

Investir un capital comporte toujours un risque. Le but est donc de débuter dans l’investissement tout en étant prudent. Seule une partie du capital devra être utilisée au départ. Le choix du secteur d’activité doit être mûrement réfléchi et tenir compte de l’objectif visé avant de franchir le cap. Avec une bonne stratégie, l’investisseur devrait être en mesure d’évaluer les risques encourus et le rendement.

Ne pas diversifier son portefeuille pour débuter

Un débutant en investissement manque encore d’expériences. La solution la plus judicieuse serait donc de ne pas diversifier le portefeuille. L’objectif est de pouvoir le gérer convenablement jusqu’à la maitrise de la règle de base. Cette option évite à l’investisseur de se mettre en difficulté et d’enregistrer des moins-values par la suite.

Partager