7 pièges courants de l’investissement dans l’immobilier

Pour lecarrefourdesentreprises

L’investissement dans l’immobilier est un placement sûr pour générer des revenus supplémentaires et acquérir un bien durable. Il faut cependant rester sur ses gardes pour éviter les pièges de l’investissement immobilier.

Se précipiter lors de l’achat d’une propriété

Il faut planifier sa première acquisition immobilière par rapport à ses objectifs de placement. Voudrez-vous vous constituer un patrimoine pour l’avenir ? Projetez-vous de revendre le bien pour réaliser une plus-value une fois le remboursement de votre crédit hypothécaire terminé? Comptez-vous gagner un complément de revenu pour vieillir en toute tranquillité ? Choisissez le logement répondant à vos besoins et l’emplacement adéquat pour investir.

Ne pas visiter la maison avant de l’acheter

Il existe des vendeurs douteux qui vous proposeront de conclure une vente à prix bas et sans effectuer une visite approfondie de la propriété. Ils utilisent l’argument du gain de temps pour vous convaincre d’acheter sans inspecter d’abord. Mais découvrir la structure et ses environs est une étape essentielle pour peser les pour et les contre et prendre une décision d’achat en toute connaissance de cause.

Négliger les frais annexes

Outre les mensualités de crédit immobilier, vous devez tenir compte :

  • des coûts de travaux d’aménagement nécessaires
  • de l’entretien
  • de la taxe foncière
  • des charges de copropriété
  • des impôts
  • des assurances

Ensuite, il faut les additionner et les intégrer dans vos calculs de rentabilité pour voir si vos loyers et vos déductions fiscales vous permettent de réaliser un profit.

Ne pas bien connaître le marché immobilier

Dans le cadre de l’investissement locatif ou en vue de la revente à prix élevé, la pire chose qui puisse arriver à un investisseur est de ne pas trouver de locataire ou d’acheteur. Pour éviter cela, faites une étude marché, sélectionnez une zone où la demande est forte.

Une fois l’emplacement choisi, informez-vous sur les quartiers : les services de transports disponibles et leur proximité aux établissements commerciaux, sanitaires et scolaires. La qualité du transport et des infrastructures de la ville est importante pour susciter de l’intérêt des potentiels acheteurs.

Comprendre le fonctionnement, les avantages et les risques de l’investissement immobilier

Dans le secteur de l’immobilier, la fiscalité est un point positif. Mais il faut se focaliser sur la rentabilité de l’investissement. L’achat d’un bien immobilier neuf ou ancien, en bon état ou à restaurer, doit être fait de manière stratégique. Le but étant de tirer profit de l’investissement, le bien acheté doit correspondre aux objectifs de rendement.

Espérer percevoir des loyers trop élevés

Le loyer pratiqué doit être en adéquation avec les tendances du marché et les conditions spécifiques du bien (emplacement, état général, équipement, taux de demande, …). Pour déterminer le juste prix du loyer et éviter de surestimer la rentabilité, les vitrines des agences immobilières offrent les meilleures indications.

Un logement avec un loyer trop cher mettra plus de temps à trouver un locataire ou poussera ses locataires à décamper rapidement.

Ne pas se préparer aux responsabilités qui incombent aux propriétaires

Investir dans l’immobilier ne signifie pas seulement y placer une grosse somme d’argent. Il faut avoir le temps et les compétences pour s’occuper du logement. Les petits travaux incontournables après le départ d’un locataire, l’organisation des visites, le recouvrement des loyers impayés,… figurent parmi vos futures obligations en tant que propriétaire-loueur.

Vous pourrez utiliser un gestionnaire immobilier pour vous décharger de vos responsabilités mais cela impactera sur votre rentabilité.

Connaissez bien le secteur avant de vous lancer dans l’investissement immobilier en suivant le site www.lewebimmo.com.

Partager