Besoin d’un cadre pour assurer une mission de transition ?

Management-de-transition

Le management de transition est une technique consistant à mobiliser un cadre extérieur pour mener à bien une mission de transition. Cette tâche vise à mettre en place un changement au sein de votre entreprise afin d’en optimiser sa rentabilité et ses performances.

Que signifie le terme management de transition ?

Ce concept a vu le jour dans les années 70-80. À cette époque, le management de transition était appelé « intérim management ».

Depuis une vingtaine d’années, il s’est répandu en France. De nos jours, on a surtout recours à un manager de changement lors des situations de crise, souvent d’urgence, par exemple pour faire face à une vacance de poste ou une faille dans votre système de management.

Désormais, ce professionnel n’est plus considéré comme un urgentiste ou un simple consultant de l’entreprise, mais plutôt un partenaire de sa croissance qui remplit des missions temporaires, allant de 6 à 18 mois.

Celui-ci participe donc activement dans la gestion de votre établissement pour y intégrer de nouveaux changements ou bien pour améliorer ses performances.

Le manager de transition, un professionnel immédiatement opérationnel

Ce genre de spécialiste peut occuper un poste stratégique et préalablement défini au sein de votre enseigne. Il peut s’agir d’un poste au niveau de la direction RH, dans le département financier ou marketing, etc.

S’il peut mener à bien ses attributions, c’est parce que c’est un professionnel immédiatement opérationnel.

Mais sa mission ne se limite pas à mettre son expertise, son talent et sa technicité au profit de votre entreprise, mais surtout à transférer ses compétences, à votre équipe.

Vos collaborateurs pourront ainsi en faire bon usage une fois que le manager de transition aura rempli sa mission et quitté votre établissement.

En tant qu’expert, le manager de transition pourra également commencer dans les plus brefs délais et son intervention ne requiert que des formalités réduites.

Grâce à sa surqualification et son expérience, il pourra apporter rapidement une solution aux problèmes de votre entreprise, en effectuant des opérations consistantes et rentables.

Le déroulement de la mission de transition

Une fois qu’il aura pris sa fonction, le manager de transition va réaliser un état des lieux. C’est une sorte d’audit essentiel pour assurer le succès de son intervention.

En réponse à cette analyse, le manager de transition va ensuite planifier différentes actions selon leur ordre de priorité.

Pour atteindre votre objectif, il va aussi mener une évaluation mensuelle de l’avancement de la mission. Pour cela, il dressera un rapport de suivi, tout en mettant en avant des résultats chiffrés. Selon ces résultats, il pourra également engager d’autres actions pour ajuster sa stratégie si besoin.

À la fin de son contrat, votre spécialiste mettra en place des stratégies permettant d’assumer la pérennité de son action. Il pourra dans ce cas participer au recrutement de son successeur et de partager ses expériences avec ce dernier.

Pour finir, n’oubliez pas que le rôle du manager de transition devrait être précisé dès le départ, et de façon pratique. En d’autres termes, si un consultant a pour rôle de conseiller l’entreprise, le manager de transition, quant à lui, est plutôt un professionnel qui aura une mission bien définie et dont le rôle sera entièrement et dédié à cet effet.

Partager

Laisser un commentaire

Votre nom Votre Email Site web


deux × = 10

Votre commentaire