Comment bien choisir son assurance auto ?

assurance auto

Pour conduire une voiture, que ce soit à but professionnel ou non, il est obligatoire de souscrire à une assurance auto. Pour cela, vous pouvez juste prendre une garantie responsabilité civile ou choisir une assurance incluant différentes offres. Cependant, avant de faire votre choix, pensez à bien évaluer vos besoins, votre voiture ainsi que le prix de l’assurance appropriée.

Comment souscrire à une assurance auto ?

Pour prendre une couverture auto, il est important de tenir compte de certains points. Ils vous aideront à déterminer les garanties adéquates pour vous. Pour ce faire :

  • Faites un point sur tous vos besoins. Vous devez donc commencer par notifier vos exigences. Voyagez-vous souvent ou occasionnellement dans votre voiture ? Réalisez-vous environ combien de kilomètres par an ? Vous déplacez-vous souvent dans différentes zones ou dans une seule ? Les réponses à ces questions vous aideront à en savoir plus sur l’assurance nécessaire ;
  • Evaluez l’état de votre véhicule. Il est nécessaire de considérer son état : est-elle neuve ou a-t-elle fonctionné depuis plusieurs années ? Quelle est sa valeur ? Souhaitez-vous également l’assurer entièrement ou assurer uniquement son intérieur ou son extérieur ?
  • En analysant différents contrats, pensez à regarder les différents plafonds ainsi que le montant de la franchise. Cela vous aidera à mieux vous préparer ;
  • N’hésitez pas à comparer les différentes offres. A vous d’analyser et de trouver le meilleur rapport qualité-prix.

Combien coûte cette assurance auto ?

Avant de prendre votre assurance, vous souhaitez avoir un aperçu du prix à payer ? Pour ce faire, il suffit de demander des devis auprès des assureurs. Encore mieux, vous pouvez même vous rapprocher d’un comparateur d’assurance. Mais il faut savoir que différents éléments peuvent influencer ce prix. Il y a entre autres :

  • Le type de garantie à choisir : vous avez le choix entre une responsabilité civile, une simple assurance au tiers ou celle tous risques ;
  • La spécificité de votre voiture en d’autres termes, son âge, sa marque, son modèle, ou encore son mode de fonctionnement ;
  • L’utilisation de votre véhicule influence également le prix de la couverture. Il en est de même pour son emplacement ou son stationnement ;
  • Certaines de vos informations personnelles et votre antécédent peuvent également être déterminants dans ce tarif.

Ainsi, il existe des assurances auto moins chères et d’autres plus coûteuses, à vous de choisir celle qui vous convient ! Rassurez-vous, si vous avez trouvé une meilleure offre auprès d’un autre assureur, vous pouvez procéder à la résiliation de celle en cours. Toutefois, une fois l’assurance auto resilies, vous devez en souscrire une rapidement pour continuer à conduire.

Qu’en est-il du bonus et du malus de cette assurance ?

Avez-vous déjà entendu parler d’un malus ou d’un bonus pour une assurance auto ? Il existe effectivement un coefficient bonus/malus proposé par tous les assureurs. D’ailleurs, celui-ci est imposé par la loi. Il vise à punir ou à pénaliser les mauvais conducteurs, c’est-à-dire ceux causant fréquemment d’accidents. Pour ce faire, leur cotisation d’assurance se voit alors augmenter. Outre cette pénalité, il offre aussi un bonus aux bons conducteurs. Ainsi, ces derniers verront leur cotisation diminuée en guise de récompense. Pour le calculer, il suffit de tenir compte des 12 mois avant les 2 mois de la reconduction du contrat. Quand savoir si vous avez un bonus ou un malus ? Si le coefficient est égal à 1, il n’y a aucun des deux. S’il est supérieur à un, vous avez un malus. Au contraire, avec un coefficient inférieur à 1, vous aurez droit à un bonus.

Partager