Comment devenir propriétaire d’un domaine viticole ?

domaine-viticole

Devenir propriétaire d’un domaine viticole est un investissement qui séduit de plus en plus de particuliers malgré l’envergure du projet, même s’ils ne sont pas de riches héritiers. Conscients du potentiel dont bénéficie le secteur, ces derniers se lancent parfois sans avoir fait des analyses préalables sur la rentabilité de leur investissement. Afin d’investir efficacement dans l’immobilier viticole, il est primordial de prendre en compte différents éléments qui pourront avoir des conséquences négatives ou positives sur l’investissement.

Achat d’un domaine viticole, ce qu’il faut savoir

Dans un premier temps, il est important d’évaluer le budget. Outre le prix d’acquisition, il sera également indispensable de prévoir d’éventuels frais annexes dans le cas où les bâtiments d’habitation ou de stockage aient besoin d’une réparation. Cette prévention peut également être utile dans le cas où il sera jugé important de rafraîchir les moyens de production et d’embouteillage.

Acheter pour bien gérer

Devenir propriétaire exploitant d’un domaine viticole repose sur plusieurs engagements. Parce qu’il s’agit d’une véritable entreprise, investir dans un vignoble et dans l’immobilier viticole, c’est avant tout acheter en adoptant une bonne gestion. En tant que chef d’entreprise, un propriétaire devra ainsi être en mesure d’évaluer les éventuels endettements si le domaine est moins rentable que prévu. Dans cette mesure, le temps de réactivité doit être impartial notamment en trouvant un autre moyen de financement alternatif.

Il sera également indispensable de s’entourer de conseillers qui peuvent être d’une grande aide dans le choix du vignoble et qui serviront d’accompagnateurs pour lancer votre projet. Être propriétaire, c’est également avoir la motivation nécessaire pour réaliser toutes les tâches qui s’apparentent à la production de vin à savoir notamment la plantation, les vendanges, la récolte, la vinification, la préparation du vin ou encore l’écoulement de la production.

Comment acquérir plus facilement un domaine viticole ?

Parce qu’un investir dans l’immobilier viticole peut représenter un budget conséquent, il ne sera pas toujours évident de se lancer dans un tel projet. Mais, il faut savoir qu’il est aujourd’hui possible d’acheter des parts de vignoble grâce au GFV (groupement foncier viticole). C’est une société civile dont le but est de rendre collective l’appropriation d’un domaine viticole. Ce sera pour un investisseur l’opportunité de diversifier facilement son patrimoine et ses placements.

Partager

Laisser un commentaire

Votre nom Votre Email Site web


quatre × = 24

Votre commentaire