Comment faire une bonne affaire pour l’acquisition d’un bien immobilier ?

big-logo-nobaseline

Les taux n’ont jamais été aussi intéressants qu’en ce moment et nombreuses sont donc les personnes qui se lancent dans l’acquisition d’un bien immobilier. Mais comment rentabiliser au maximum ce projet ? Y’a-t-il des moyens d’économiser dans le but de réaliser une vraie bonne affaire ?

Négocier le prix du logement

Il est primordial de bien réfléchir en amont de l’achat car il s’agit bien souvent d’un projet qui vous prendra plusieurs années. Une fois votre nouveau cocon trouvé, sachez que vous pouvez sans problème négocier le prix de celui-ci avec le vendeur. En effet, entre le prix proposé et le prix réel, il y a souvent une différence non négligeable pour votre porte-monnaie. Afin de bien préparer cette négociation, attardez-vous sur les prix du marché afin d’effectuer une demande réalisable et susceptible d’être acceptée par le vendeur.

Négocier les frais liés au logement

Les futurs acquéreurs ne pensent pas souvent qu’ils peuvent négocier les frais d’agence et pourtant, c’est entièrement dans votre droit ! Certaines agences proposent leur service à plus de 5 à 10% du prix de vente du bien immobilier. Or les agences n’ont actuellement plus le monopole depuis que le marché immobilier s’est retourné en 2008 et de nombreuses agences sont forcées à mettre la clé sous la porte. C’est pourquoi les négociations en sont fortement facilitées. Les agents immobiliers préfèreront en effet effectuer une vente au rabais plutôt que de perdre un potentiel bien.

Vous pourrez aussi réduire vos frais de notaire en n’y incluant pas les frais d’agence et bien préciser la différence entre le prix du logement et celui du mobilier.

Le crédit immobilier et l’assurance prêt immobilier

Faites appel à un courtier pour qu’il puisse vous trouver le crédit immobilier au taux le plus intéressant. Une fois celui-ci choisi, vous pourrez bien évidemment négocier avec le banquier les mensualités. Pour ceci, soyez irréprochable et soignez parfaitement votre profil d’emprunteur afin de le rassurer.

Concernant l’assurance prêt immobilier, il faut savoir qu’elle peut représenter jusqu’à un tiers du coût total du crédit immobilier donc il faudra absolument bien la choisir. Et contrairement aux idées reçues, non, vous n’êtes pas dans l’obligation de prendre l’assurance de votre banque mais pouvez opter pour une délégation d’assurance, c’est-à-dire choisir une assurance externe à votre établissement bancaire. Ainsi, vous serez susceptible de trouver une assurance beaucoup plus avantageuse et qui correspondra vraiment à vos besoins. Ici aussi, les courtiers vous seront d’une grande utilité. C’est le cas par exemple de la société Réassurez-moi qui vous propose de trouver l’assurance la plus compétitive en quelques clics et tout cela gratuitement.

Partager

One Comments

  • askapi 26/07/2016 at 9 h 48 min Reply

    On peut effectivement compresser les coûts à tous les niveaux dans un projet immobilier : depuis les frais d’agence (les mandataires cassent les prix des agences immobilières.
    Le taux d’intérêt sont au plus bas et les comparateurs d’assurances emprunteur permettent de se rendre compte des possibilités de réduction============ sur la partie assurance.=========

Laisser un commentaire

Votre nom Votre Email Site web


8 − deux =

Votre commentaire