Comment se lancer en tant que second de cuisine ?

image-1

Être un second de cuisine est aussi un moyen pour entrer dans le secteur du tourisme. Après tout, la gastronomie est une part importante d’un pays. Les touristes ne manquent jamais l’occasion de déguster un plat typique de votre pays lors de leur visite. Il existe pourtant des conditions avant de pouvoir se targuer être un professionnel en la matière.

Pourquoi devenir second de cuisine ?

Travailler dans le monde de la gastronomie est le must de tous les postes en matière de tourisme et d’hôtellerie. Et pour cause, c’est tout un art que de réussir à satisfaire la gourmandise de plusieurs personnes par jour, et qui plus est, des gens qu’on ne connait pas.

Comme devenir chef nécessite quelques obligations et un travail souvent hors de portée des jeunes, il reste l’alternative de devenir second de cuisine pour se faire un nom dans ce secteur. D’ailleurs, si autant de jeunes se lancent dans ce type de prestation, c’est qu’ils y trouvent de nombreux avantages.

On peut citer entre autres, les heures de travail limités. Pour les apprentis mineurs, travailler après 22 heures et les week-ends ne sont pas autorisés par la loi. En outre, vos horaires peuvent être aménagés selon vos besoins et vos disponibilités.

Par ailleurs, l’hôtellerie est un secteur qui recrute en quasi permanence. Vous ne risquez donc pas d’avoir des difficultés à trouver un poste.

Avoir un CAP cuisine : la condition sine qua non

Attention cependant, ce n’est pas tout le monde qui peut devenir un second de cuisine dans des restaurants de luxe, ou autres d’ailleurs. Pour ce faire, il faut passer par quelques années d’études et obtenir un CAP cuisine. De nos jours, vous n’avez pas à aller tous les jours à l’école pour obtenir votre Certificat d’Aptitude Professionnelle. Il existe des plateformes en ligne qui peuvent vous faciliter la suivie des cours de chez vous. En quelques mois, vous vous assurez une reconversion rapide et réussie.

Il ne semble plus important de mentionner les autres conditions pour travailler en tant que second de cuisine. Cela va de soi que ce dernier sera aux ordres d’un chef. Il devra donc être avoir le sens du travail en équipe et un mariage parfait entre obéissance et sens de l’initiative.

Une passion pour la gastronomie serait également un plus pour ceux qui souhaitent s’investir dans ce domaine. Et comme il est question de nourriture et d’alimentation, et donc de santé, le sens de l’hygiène n’est pas à minimiser. Les chefs sont très taquins sur le sujet lors des recrutements.

Partager

Laisser un commentaire

Votre nom Votre Email Site web


+ 2 = dix

Votre commentaire