Critères pour le choix d’un conseiller en gestion de patrimoine

Gestionnaire-de-patrimoine-e1424190971233

Comment trouver le meilleur conseiller en gestion de patrimoine?

Pour une raison ou une autre, la gestion d’un patrimoine peut être influencée par certains facteurs de nos vies. Et pour cela, il peut arriver que l’on perde le contrôle de la gestion ou l’organisation de son patrimoine. Mais, nous ne savons pas comment nous y prendre pour y remédier. C’est à juste titre que le conseiller en gestion de patrimoine intervient pour nous tirer de cette impasse. Sur ce nouveau marché, ils sont nombreux à proposer leurs services. Cependant, le risque est lié à la pertinence des solutions proposées et au choix du conseiller qui apportera son expertise dans la gestion de patrimoine du client. Les personnes concernées sont des clients de profils divers: entreprises comme particuliers.

Le conseiller en gestion de patrimoine

Le gestionnaire de patrimoine est un expert qui intervient dans des domaines aussi variés que les finances, l’assurance, le droit ou l’immobilier, etc. La plupart des conseillers ne sont pas rattachés à une structure particulière. Sa mission consiste à dresser un bilan du patrimoine du client puis de lui apporter une assistance en termes d’investissement et d’organisation dudit patrimoine. La gestion d’un patrimoine nécessite une bonne connaissance empirique du domaine. Par conséquent, le professionnel doit avoir suivi régulièrement une formation supérieure et faire preuve d’expertise dans son travail. C’est pourquoi il est important de prendre en compte certaines règles pour identifier et choisir son conseiller.

Critères de choix d’un gestionnaire de patrimoine

La gestion d’un patrimoine dépend du projet familial; et à cet effet, les solutions proposées au client doivent être personnalisées et adaptées aux besoins du moment. Ainsi, pour ne pas avoir des sentiments d’insatisfaction, le client devra vérifier si:

  • Le gestionnaire de patrimoine a une compétence en investissement financier et est agréé par le gouvernement et les organisations professionnelles.
  • Le conseiller est membre d’une association professionnelle qui veille au respect des normes aussi bien sur le plan de la formation que la qualité des prestations. En bref, l’association règlemente le travail du conseiller.
  • Le conseiller bénéficie d’une assurance responsabilité civile.
  • Le conseiller détient un Document d’Entrée en Relation qui met en exergue ses responsabilités professionnelles et les autorités de contrôle auxquelles il appartient. Assurez-vous aussi que la lettre de mission correspond à vos attentes.
  • Le conseiller n’est pas lié à une structure particulière. La question de gestion de patrimoine requiert un gros investissement en terme de temps, c’est pourquoi le conseiller doit pouvoir être totalement libre pour s’occuper du client.
Partager

Laisser un commentaire

Votre nom Votre Email Site web


7 × neuf =

Votre commentaire