Dans quelle SCPI investir pour cette année ?

Épargne-foncière

Investir dans l’immobilier générateur de revenus peut être un excellent moyen d’augmenter votre retour sur investissement. Mais pour beaucoup de gens, investir dans l’immobilier, en particulier dans l’immobilier commercial, est tout simplement hors de portée financièrement. Mais que se passerait-il si vous pouviez mettre vos ressources en commun avec d’autres petits investisseurs et investir dans l’immobilier commercial à grande échelle en tant que groupe ? C’est que ce vous propose les projets auprès des sociétés civiles de placement immobilier ou SCPI.

Mieux connaître le fonctionnement des SCPI pour en tirer les avantages

Effectivement, les SCPI sont des sociétés qui possèdent et gèrent un portefeuille de biens immobiliers et d’hypothèques. N’importe qui peut acheter des actions auprès d’une SCPI. Ces sociétés offrent les avantages de la propriété immobilière sans les problèmes que puissent incomber ce type de placement.

Investir dans certains types de SCPI fournit également les avantages importants de la liquidité et de la diversité. Contrairement aux biens immobiliers réels, ces actions peuvent être vendues rapidement et facilement. Et parce que vous investissez dans un portefeuille de propriétés plutôt que dans un seul immeuble, vous courez moins de risques financiers.

Les sociétés civiles de placement quelles qu’elles soient doivent distribuer chaque année au moins 90% de son revenu imposable à ses actionnaires pour être considérée comme une SCPI. La plupart d’entre elles paient 100% de leur revenu imposable. Afin de maintenir son statut d’entité intermédiaire, une SCPI déduit ces dividendes de son revenu imposable. Une entité intermédiaire ne doit pas payer d’impôt sur le revenue, elle assume la responsabilité de payer ces impôts à ses actionnaires. Cependant, les FPI ne peuvent pas transmettre les pertes fiscales aux investisseurs.

Une société doit satisfaire à plusieurs autres exigences pour être admissible à titre de SCPI et acquérir le statut d’entité intermédiaire. Elles doivent être :

  • Être structuré comme une société, une fiducie d’entreprise ou une association semblable
  • Être géré par un conseil d’administration ou des fiduciaires
  • Offrir des actions entièrement transférables
  • Payer des dividendes d’au moins 90% du revenu imposable
  • Ne pas détenir plus de 50% de ses actions par cinq personnes ou moins au cours de la dernière moitié de chaque année d’imposition
  • Détenir au moins 75% du total des actifs d’investissement dans l’immobilier
  • Ne pas détenir plus de 20% de ses actifs dans des actions de sociétés de placement immobilier imposables
  • Déduire au moins 75% du revenu brut des loyers ou des intérêts hypothécaires

Si vous souhaitez connaître les différentes sociétés civiles de placement immobilier les plus en vue du moment, vous pourrez découvrir la liste des meilleures SCPI en France. Cela vous facilitera le choix du projet où vous allez effectuer votre placement dans le but d’atteindre votre objectif dans le secteur immobilier.

Partager

Laisser un commentaire

Votre nom Votre Email Site web


4 × = huit

Votre commentaire