Ecrire son projet d’entreprise

Trop souvent, le porteur d’un projet cherche avec quelle structure juridique se lancer avant même d’avoir pris le temps de construire et rédiger son projet d’entreprise et établi un véritable business plan. Or la perte de temps qui peut résulter de cette précipitation a un coût.

Pourquoi il faut préparer son projet d’entreprise

Dans la pratique, un créateur d’entreprise a souvent le droit à l’ACCRE, une aide à la création d’entreprise accordée par l’URSSAF. Aussi, il ne s’agit pas pour l’URSSAF de donner de l’argent au créateur d’entreprise mais de réduire ses cotisations sociales pour augmenter ses revenus professionnels.

Évidemment, cette réduction de charges sociales n’est que temporaire. L’avantage retiré par l’entrepreneur ne dure que 12 mois, et 3 ans lorsque le statut choisi est la micro-entreprise (auto-entrepreneur compris évidemment).

Aussi, en ne dégageant pas rapidement du chiffre d’affaires et du résultat, le chef d’entreprise limite l’avantage financier de l’ACCRE. C’est ce manque à gagner qui constitue le coût d’un projet d’entreprise mal ficelé.

Par ailleurs, en matière d’exonération de CFE, là encore la durée limitée de cet avantage accordé aux nouvelles entreprises incite à retarder au maximum la création juridique de son entreprise.

Comment rédiger son projet d’entreprise

Un projet d’entreprise est un document écrit qui permet au porteur de projet de bien préparer celui-ci et de pouvoir le communiquer à ses futurs partenaires, aux établissements financiers en particulier, ainsi qu’aux associations d’aide à la création d’entreprise ou au financement de projets.

Aussi, ce document dépasse la préparation du business-plan. Celui-ci permet d’aboutir à des résultats prévisionnels anticipant la performance de l’entreprise durant ses trois premières années. Le projet d’entreprise lui incluse également la présentation de l’entrepreneur, la recherche de ses fournisseurs, la définition de ses produits, de sa cible… Ainsi, ce ne sont pas seulement des informations chiffrées qui permettent de mesurer le potentiel de l’activité envisagée, mais également la connaissance d’un marché.

En conclusion, de même que le business plan, le projet d’entreprise nécessite la réalisation d’une étude de marché.

Partager

2 Comments

  • Martin l'investisseur boursier 26/11/2014 at 16 h 04 min Reply

    En effet il ne faut pas lésiner sur la qualité de la rédaction d’un bon projet d’entreprise.

    Il faut y spécifier ses objectifs et la méthode mis de l’avant pour les atteindre.

    Avoir un plan écrit est un excellent motivateur de performance.

    Martin

  • Eric 02/03/2015 at 9 h 11 min Reply

    Combien d’entrepreneurs individuels se lancent sans même un écrit, sans même une marque de ce qu’ils veulent créer. Dans quel métier peut-on commencer à travailler sans savoir où l’on va ? Le business plan, c’est le devis de l’artisan, la recette du pâtissier, le plan de l’architecte…

Laisser un commentaire

Votre nom Votre Email Site web


8 × trois =

Votre commentaire