Faire le choix du bois pour son chauffage

Contrairement aux idées reçues, le bois est une ressource écologique durable et efficace. Les productions des forêts françaises sont supérieures à la consommation en bois. Ainsi, aucune raison pour le moment de ne pas choisir le bois de chauffage pour son système de chauffage.

Une solution économique et durable

Cette énergie écologique est actuellement, sur le marché, le moyen de chauffage le plus économique. Le bois est moins cher que le gaz ou que le fion. Un professionnel vous rassurera toujours sur l’utilisation du bois.

En effet, il est conseillé de ne pas se laisser effrayer par le prix d’une installation. Une chaudière ou un poêle à bois est assez chère à l’achat. L’investissement, néanmoins, devient très rapidement rentable. Qui plus est, si vous ne le saviez pas, vous pouvez aussi bénéficier d’un crédit d’impôt pour l’installation d’une de ses solutions… Une bonne raison de s’y mettre.

Pourquoi le bois est écologique ?

S’il est rapidement admis qu’une forêt se reconstitue rapidement, un autre point fait toujours polémique. La combustion du bois. De nos jours, les émissions de CO2 font toujours polémiques et sont à contrôlées. Cependant, vous n’avez pas à vous inquiéter. Le bois, pendant sa combustion, ne libère pas plus de C02 qu’il en a absorbé durant sa croissance. De ce fait, le bilan carbone du bois est neutre ! Efficace, pas chère et respectueuse de l’environnement… Le bois est définitivement une ressource à adopter.

L’inconvénient majeur du bois pour votre chauffage

Si le bois dispose d’une majorité de points positifs, il n’est cependant pas accessible à tout le monde. En effet, il est nécessaire de disposer d’un espace de stockage conséquent. Le bois doit pouvoir bénéficier d’un espace au sec. Si ce dernier s’humidifie, son efficacité sera moindre.

Choisir le bon bois de chauffage pour son habitation

Vous pourriez vous dire que se chauffer avec du bois de récupération est une bonne idée. D’une certaine manière, c’est une forme de recyclage. Cependant, cette pratique est à éviter ! Les peintures, les vernis et les colles utilisées dégagent des molécules très nocives lorsqu’elles sont brûlées. Le bois traité est à éviter.

Pour bénéficier d’un bois efficace et sain, il est préférable de choisir des essences naturelles et non traitées. De la même manière, un bois humide sera bien moins efficace. Un bois vert, donc encore frais et humide doit rester à sécher environ deux ans.

Partager

Laisser un commentaire

Votre nom Votre Email Site web


2 × huit =

Votre commentaire