Le compte personnel de formation : qui finance ?

logo

Le compte personnel de formation a remplacé le droit individuel à la formation depuis le 1er janvier 2015. Pourtant, beaucoup de gens ne connaissent toujours pas le fonctionnement du système, notamment concernant le financement des formations. À qui incombe cette responsabilité? Zoom sur ce point dans les lignes qui suivent.

Qu’est-ce que le compte personnel de formation (CPF)

Le CPF est un compte ouvert au nom d’une personne dès qu’elle intègre le milieu professionnel après la signature d’un contrat de travail. Ce compte recense le nombre d’heures de formation auquel un salarié a droit tout au long de sa carrière jusqu’à la date de son départ à la retraite. En effet, un salarié a le droit de se former tout en occupant son poste, notamment s’il s’agit d’une formation qui va lui permettre de postuler pour un poste plus important que celui qu’il occupe déjà. Chaque année, un employé a droit à 24 heures de formation et celles-ci peuvent être cumulées, dans la limite de 150 heures de formation sur 8 ans.

À qui incombe la responsabilité du financement du CPF?

Les formations dans le cadre du CPF sont financées par l’organisme paritaire collecteur agréé (OPCA), dont dépend l’employeur. Un salarié n’est donc pas en droit d’exiger le financement cpf par son employeur et encore moins de lui faire payer un quelconque frais relatif à cette formation (nourriture, hébergement et ainsi de suite). L’employeur peut participer au financement cpf, mais de son plein gré. L’OPCA peut également établir un plafond concernant le tarif des formations. Dans ce cas, l’employeur peut participer aux frais, mais il n’y est pas non plus obligé. Aucune loi ne force un employeur à payer une formation pour son salarié sauf si l’entreprise a signé un accord d’entreprise ou de branche. Pour ce qui est d’un employé bénéficiaire d’un congé individuel de formation, le financement cpf d’après linkup-coaching.com/ est du ressort du fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels (FPSPP) ou bien par l’organisme paritaire agréé au titre du congé individuel de formation (OPACIF).

Qu’arrive-t-il lorsque la formation se déroule sur le temps de travail?

Dans ce genre de situation, il n’y a aucun changement pour ce qui est du salaire de l’employé étant donné que l’employeur doit prendre en charge la totalité des coûts salariaux. Le financement cpf est pris en charge par l’OPCA, aussi bien les frais pédagogiques que les frais annexes. Pour connaître les plafonds de votre OPCA, mieux vaut se rendre directement sur place afin de poser la question. Votre financement risque de ne pas être payé s’il coûte plus de 14 000 €.

Partager

Laisser un commentaire

Votre nom Votre Email Site web


1 + = dix

Votre commentaire