Les étapes à suivre pour ouvrir un salon de coiffure

salon de coiffure

Développer une activité de coiffeur n’est pas un projet très compliqué du moment que le futur gérant connaît les différentes étapes. Un salon de coiffure est une entreprise comme une autre. Il exige ainsi une bonne étude de marché,  une acquisition de  matériels nécessaires et une  gestion des  moyens financiers.

L’étude de marché

Un institut de beauté s’apparente à n’importe quelle entreprise commerciale. Avant d’ouvrir son propre salon de coiffure, il convient alors de faire une étude de marché. Cela consiste à analyser les tendances du secteur, à comprendre les besoins des consommateurs ainsi qu’à étudier les offres de la concurrence.

Au niveau du concept, les établissements traditionnels ne sont plus d’actualité. L’entrepreneur doit vivre avec son époque et s’adapter au mode de vie actuel. Ainsi, face à des personnes de plus en plus pressées, les bars à coiffure ou les salons express sont les plus plébiscités. L’attente de la clientèle par rapport aux services a aussi évolué. Outre la coupe de cheveux, la coloration et le brushing, les clients attendent plus de la part des coiffeurs. Les instituts sont devenus une bulle où les habitués viennent pour se détendre et se faire dorloter. Il est donc impératif d’ajouter d’autres types de soins à la carte comme  la manucure.

Choisir des matériels adaptés

Après avoir étudié les tendances du marché, il faut désormais chercher un local adapté. L’emplacement dépend des cibles, mais l’idéal est de fonder son institut dans une zone très fréquentée. Il convient aussi d’équiper son salon de matériels confortables. En effet, la qualité des équipements influera beaucoup sur la satisfaction de la clientèle. Ainsi, il est conseillé d’acquérir un bac de lavage pourvu d’une repose-jambes. Cela permettra aux clients de profiter d’un confort optimal lors du shampoing. De même, il est important de bien choisir la qualité de chaque article. Les lave-têtes dotés d’une vasque en céramique sont les plus appréciés sur le marché, car ils sont plus durables comparés aux matériaux en plastique. Par ailleurs, le fauteuil de coiffure doit également être sélectionné avec soin. Pour offrir une meilleure aisance à la clientèle, il est recommandé de miser sur les modèles équipés d’un appuie-tête, d’un dossier réglable et d’une pompe hydraulique.

Partager

Laisser un commentaire

Votre nom Votre Email Site web


six − 1 =

Votre commentaire