Les types de tourisme à faire au Cambodge

cambodge-voyage

Le tourisme s’est rapidement développé au Cambodge alors qu’elle a commencé tout récemment. Déjà, il existe différents styles de tourisme que vous pouvez y expérimenter.

Le tourisme culturel

Ce type est le plus prisé au Cambodge, notamment parce que le pays renferme des vestiges architecturaux de l’empire khmer, l’un des plus puissants de la péninsule indochinoise. Leurs beautés restent très frappantes tout comme les détails complexes de leurs architectures continuent à fasciner.

Le site d’Angkor Vat est un exemple concret, figurant parmi les plus riches et étendus. C’est surtout cette cité qui a d’ailleurs permis au pays de se faire connaitre par les touristes. Effectivement, il a été classé patrimoine mondial par l’UNESCO en 1992 et depuis, les touristes ne diminuent pas.

Ils sont presque tous recouverts par la jungle, principalement une végétation drue, qui rajoute alors plus de mystère. D’ailleurs, ils ont été récemment déterrés, car cette faune l’a entièrement caché au fil du temps. C’est pourquoi ces sites ont pu conserver jusqu’ici leur authenticité. Le tourisme culturel s’y est développé juste après, devenant un choix idéal pour ceux qui sont intéressés par la culture, ou l’architecture, ou les deux.

Le tourisme rural

Dans cette version, vous êtes censé vous concentrer sur la campagne et ce qu’il renferme. Vous aurez alors l’occasion de faire des treks, des croisières et des homestay. Ce seront tous des aventures très excitantes les unes comme les autres. Vous découvrirez des villages, et donc en même temps les mœurs et le quotidien des populations locales, notamment les minorités ethniques. Ce quotidien est généralement fait de cultures, de pêches et d’artisanats.

Et surtout, vous pourrez admirer de plus près les merveilleux paysages naturels du Cambodge. Alors, si vous aimez la nature et êtes attiré par l’authenticité, vous êtes garantie d’y passer des moments agréables. Ces régions sont d’autant plus calmes, car loin du tourisme de masse. Rien de tel pour se déconnecter pendant quelque temps de son propre quotidien et se ressourcer.

Le tourisme durable

Le tourisme durable consiste à manger, dormir et faire ses achats de manière responsable. Ce type de tourisme commence à se faire un nom au Cambodge. Plusieurs projets ont trouvé du succès dans ce domaine, comme le tourisme communautaire, l’artisanat responsable ou la restauration solidaire. Dans tous les cas, les revenus sont versés dans des projets communautaires, visant par exemple à entretenir des vestiges historiques, à diminuer la pauvreté ou à payer les études des plus démunis.

Voyage de luxe

Le Cambodge offre un cadre luxueux largement satisfaisant pour les touristes qui veulent explorer le pays de cette manière. Vous avez droit à des hélicoptères privés pour des balades, des hôtels flottants de 4 étoiles pour les croisières, ou des bateaux privés de luxe, sans oublier les hôtels qui vous hébergent sur terre.

Votre confort reste pendant tout votre séjour une priorité pour ceux qui vous reçoivent. En même temps, vous ne risquez pas de perdre vos repères, car vous êtes toujours bien accompagnés et chouchoutés. Comme avec une baguette magique, vous avez juste à formuler vos désirs, que l’on s’empressera de vous servir sur un plateau.

Vous aurez par exemple droit aux plus belles plages du Cambodge, avec des suppléments d’activités auxquelles la masse ne peut profiter : jet ski, plongée, snorkeling, ski nautique, etc.

Découvrir ce site pour avoir plus de conseils du voyage de luxe du Cambodge.

Le tourisme noir

Le tourisme noir ou tourisme de catastrophe compte aussi des adeptes dont on ne sait pas clairement si c’est pour l’histoire ou pour les sensations fortes qu’ils viennent. Dans ce cas, on assiste souvent à des visions mortuaires : des ossements, des morceaux de vêtements, des édifices effondrés, etc. Dans ce cadre figure notamment le site Sangkat Cheung Aek du village de Roluos, à Phnom Penh. Et pourtant, il est nécessaire de conserver ces vestiges particuliers pour que le monde entier sache ce qui s’y est passé et en tire des leçons, aussi pour que les générations futures n’oublient pas l’histoire.

Partager

Laisser un commentaire

Votre nom Votre Email Site web


huit − = 1

Votre commentaire