l’EURL : idéal pour sauter le pas de l’auto-entreprenariat

image001

Crée en 2009 Le statut d’auto-entrepreneur offre de nombreux avantages : il permet de se lancer à l’aventure de l’entreprenariat, exempte son fondateur de formalités. Idéal pour lancer une petite activité.

Etre auto-entrepreneur n’exempte pas de payer des charges : cotisation sociales, charges fiscales et CFP.

De plus : le statut de l’auto-entrepeneur rend personnellement responsable des dépenses engagées.

Décider d’être sous ce régime permet d’amorcer la phase de tests sans prendre de risques.

Les cotisations sociales sont proportionnelles au chiffre d’affaires, ce qui laisse une certaine marge de manoeuvre.

image001

Comment sortir du régime ?

Si vous atteignez votre seuil de chiffre d’affaires :

81 500 euros pour les activités de vente et 32 600 pour les prestations de services.

Plus besoin d’analyser chaque jour votre C.A, le but maintenant est de pérenniser votre projet et de le développer.

Vous êtes devenus un véritable entrepreneur. Votre entourage peut être très fier de vous. Vous décidez de rester seul maître à bord.

Pour rester le patron : choisir l’EURL. C’est la même forme juridique qu’une SARL mais à associé unique.

To do list en 4 étapes :

- Immatriculation de la société au registre du commerce.

- Formalité légale : publication d’une annonce légale de constitution d’EURL dans un journal habilité.

- Formalité fiscale : enregistrement au service des impôts des entreprises (SIE) dans le département où se trouve le siège social de la société.

- Rédaction des statuts : un modèle de statuts-types est délivré par le greffe du tribunal de commerce. les statuts doivent être enregistrés un mois après enregistrement au SIE.

L’EURL offre bien des avantages pour l’auto-entrepreneur qui souhaite passer à la vitesse supérieure. Il devra de fait composer avec un peu plus de formalités administratives et éviter quelques pièges. Mais il restera seul maître à bord et disposera des pleins pouvoirs.

Comment tirer partie au mieux de cette forme sociétale ?

L’entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée permet d’être le gérant de sa propre structure.

Lancer une véritable petite entreprise implique plus de comptabilité.

Mais la responsabilité du gérant est limitée au montant de son apport financier.

Gestion du capital

L’associé unique est seul décisionnaire du capital dont il souhaite doter sa société.

La pluralité des apports de capitaux permet de doter la société de capital numéraire mais également de nature comme une camionnette des locaux ou des machines.

Autres Avantages

L’EURL est facilement transformable en SARL

La transmission du patrimoine est rapide

Attention cependant

En cas de fortes pertes financières, la banque peut au final saisir vos biens

personnels.

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre nom Votre Email Site web


six + = 15

Votre commentaire