L’intérêt de porter une visière de protection sur son lieu de travail

visière de protection

Portée par le personnel médical et les commerçants, la visière de protection constitue l’un des moyens les plus sûrs pour éviter d’être infecté par le coronavirus. Dans la rue comme au travail, le port de cet accessoire doit être obligatoire afin de se protéger et de protéger son entourage.

Pour éviter de se faire contaminer par ses collègues

Que ce soit au niveau du confort ou au niveau de la sécurité, la visière de protection présente autant d’avantages que le masque. Vendue en pharmacie et dans les magasins de bricolage, elle est surtout portée par les professionnels qui travaillent sur la ligne de front de la pandémie (soignants, agents commerciaux, caissiers, etc.). Cet accessoire est pourtant très utile dans les endroits très fréquentés, comme les lieux de travail. En plus d’être confortable à porter, il a aussi l’avantage de couvrir entièrement le visage. Ce qui limite les risques de contamination. C’est pourquoi de nombreux particuliers l’utilisent pour se protéger au travail.

Si certaines personnes ne sont pas encore convaincues de l’efficacité de la visière de protection, d’autres n’hésitent pas à la porter au travail. Même s’il ne s’agit pas d’une protection respiratoire, cet accessoire permet de diminuer le risque de contamination en empêchant la pénétration des postillons de ses collègues dans la bouche ou dans le nez. Outre ces points forts, il faut aussi savoir que la visière de protection ne gêne pas la respiration, contrairement au masque. En plus de s’ajuster parfaitement au visage, elle a l’avantage d’être plus facile à nettoyer que ce dernier. Comme elle couvre la totalité du visage, elle permet, non seulement, de protéger la bouche, mais également les yeux.

Pour mieux protéger son entourage

La visière de protection du visage contre le Coronavirus est une alternative au masque classique. Elle est habituellement utilisée sur les chantiers, mais avec l’apparition de la pandémie, elle est devenue un accessoire emblématique de la protection contre le coronavirus. Comme on le sait tous, la transmission du virus se fait par les postillons de la toux et de l’éternuement. La bouche et le nez étant les potentielles portes d’entrée du virus, il est important de bien les protéger avec une visière de protection pour éviter les contaminations directes. Le port de cet accessoire fait partie des principaux gestes barrières, après la distanciation d’un mètre et le lavage des mains avec du gel hydroalcoolique.

La visière de protection (ou écran facial) est composée d’un serre-tête et d’un écran protecteur. Vendue à des prix abordables, elle peut être fabriquée par soi-même en suivant des tutoriels sur Internet, par exemple. Un autre point positif de cet accessoire, c’est qu’il permet de relever et d’ajuster la visière sans toucher le visage (ce qui n’est pas le cas du masque). Par contre, il est préférable de le compléter avec d’autres équipements pour garantir une protection optimale, surtout lorsqu’on travaille dans un milieu à risque, comme les hôpitaux. La visière est, en effet, ouverte sur les côtés et sur le bas du visage. Ce qui risque de laisser échapper et infiltrer les particules en suspension.

Partager