Passer par la PACES pour être médecin

Article 1 PACES

Devenir médecin est une vocation, un travail que l’on a envie d’exercer depuis souvent très jeune. Les bacheliers qui se lancent dans les études de médecine doivent être passionnés et déterminés, car il faut pour cela réussir le concours de la PACES, concours très difficile et décourageant.

Si le nombre de place est limité pour le grand nombre de candidats (spécialement dans les grandes villes, par exemple en PACES à Lyon), il y a chaque année plus de 300 étudiants admis en deuxième année par académie. Avec de la bonne volonté et du travail, c’est donc possible !

En savoir un peu plus sur la PACES

La plupart des étudiants qui réussissent la PACES sont issus de la filière scientifique au baccalauréat. Le pourcentage varie entre 95% et 99%. S’il n’est pas impossible de réussir le concours en venant d’une filière L, ES ou d’un bac technologique, les notions de Sciences et Vie de la Terre apprises en bac S sont un atout pour les étudiants !

Le concours de la PACES se déroule en deux fois. En effet, l’année est divisée en deux semestres, qui donnent chacun lieu à un concours, l’un en Décembre et l’autre en Mai. La moyenne des deux résultats donne un score final. Les candidats doivent se situer dans le numerus closus pour pouvoir passer en deuxième année. Le programme est le même au premier semestre en fonction des filières (dentaire, sage femme, pharmacie et médecine) mais les coefficients sont différents. Au second semestre, les candidats ont un tronc commun et des matières spécifiques en fonction des filières à passer pour leurs épreuves. Les matières spécifiques constituent un UE (Unité d’Enseignement) de quatre matières.

Pour les candidats recalés au concours PACES, il est possible de repasser une deuxième fois l’année et une troisième fois sous certaines conditions. Des dispositifs de réorientation sont mis en place pour celles et ceux qui se rendent compte que la médecine n’est pas faite pour eux.

S’aider d’une boite à colle

Le travail régulier et la motivation sont bien sûr indispensables pour réussir la PACES. Mais il existe des établissements privés, appelés « boite à colle » par les étudiants, afin de pouvoir être accompagné tout le long de l’année de PACES.

Ce type d’établissement permet d’avoir accès à des cours, des anales, des examens blancs, mais aussi d’être entouré toute l’année par des étudiants de deuxième année qui fournissent motivation, soutien moral et conseils précieux.

Partager

Laisser un commentaire

Votre nom Votre Email Site web


un + 6 =

Votre commentaire