Pourquoi opter pour un cloud souverain ?

mycloudmanager

C’est clair ! Le cloud souverain a fait couler plus d’encre à l’heure actuelle. Ce sont entre autre des serveurs français qui permettent de sauvegarder les données provenant des collectivités locales. A ce titre, la loi est vraiment stricte concernant les données françaises envoyées dans le Cloud. D’ailleurs, c’est à cet égard que le cloud souverain a été mis à jour.

Le cloud souverain, est une bonne solution

Du point de vue politique et juridique, le cloud souverain est une excellente alternative pour protéger et bien sauvegarder les données françaises. Le cloud computing demeure une bonne option cependant, les serveurs sont parfois en provenance de L’USA et donc peuvent présenter des risques quant aux données français. La loi a été claire, les collectivités territoriales sont dans l’obligation de sauvegarder leurs fichiers uniquement dans le cloud souverain afin qu’aucun étranger ne puisse les accéder. Le cloud en France présente donc de nombreux atouts. C’est une bonne option de stockage, autre que ce qui trouve en dehors du territoire français. Les fournisseurs souverains vont donc garantir la mise en protection de toutes les données envoyées dans le cloud. Outre le fait qu’il offre une garantie de protection optimale, les internautes français auront donc le contrôle de leurs données et ce quel que soit le lieu ou l’ordinateur où ils se connecteront. Avec les données de plus en plus dématérialisées, elles peuvent engager trop d’espace pour l’archivage mais aussi pour le stockage. C’est pourquoi, on ne peut qu’opter que pour un cloud souverrain.

Pourquoi se tourner vers le cloud souverain ?

Il faut reconnaitre que le cloud souverain assure le succès des entreprises et présente un bon impact sur le plan financier. Il est utile pour l’archive, le stockage et la sécurité des données et en plus d’être plus économique, ceux-ci ne seront uniquement accessibles que par les entités eux-mêmes. Mais il présente cependant des risques notamment avec l’existence du PatriotAct. En effet, les sociétés françaises sont soumises à une loi comme quoi s’ils collaborent avec des étrangers américains, le PatriotAct a le droit de consulter les données de l’entreprise lesquelles sont sauvegardées dans le cloud en France sans même les informer. L’entreprise n’aura donc pas de liberté d’action car les risques d’espionnages seront de plus en plus contraignants. Mais malgré tout, le cloud souverain reste un bon atout s’il s’agit de conserver les archives publiques étant donné qu’ils sont considérés comme des trésors nationaux et aucun étranger n’aura pas droit de les consulter.

Partager

Laisser un commentaire

Votre nom Votre Email Site web


neuf + 4 =

Votre commentaire