Que faut-il savoir sur les attestations RT 2012 ?

reglementation-thermique

Vous allez construire une nouvelle maison ? Les maisons construites après le 1 janvier 2013 doivent s’adapter à la réglementation thermique 2012 afin de coopérer pour l’amélioration de la performance énergétique des bâtiments neufs prenant en compte la réglementation thermique. En quoi consiste véritablement cette réglementation ?

Les attestations RT 2012 : que faut-il savoir ?

La réglementation thermique ou RT 2012 est une règle à élaborer pour acquérir des résultats performants en matière d’énergie. Ce processus demande un certain investissement qui est perçu comme durable. L’objectif de cette réforme est de réduire la quantité d’énergie consommée par une habitation, tout en tenant compte des différents facteurs comme le chauffage.

Pour cela, elle favorise la construction de maison bioclimatique dite aussi écologique en encourageant l’éclairage naturel, isolant les murs, toiture et mur, en contrôlant la perméabilité à l’air et en avantageant l’inertie thermique.

Les nouvelles constructions sont à même de réguler la température selon les saisons. Elles disposent de ventilation économique et efficace, tout en avantageant les énergies renouvelables.

Deux documents doivent être réalisés à deux moments précis de l’évolution de construction : au moment du dépôt du permis de construire et à l’aboutissement des travaux de construction du bâtiment. Le maître d’œuvre stipulera dans celle-ci la prise en compte de cette réglementation RT 2012. Elle certifie la prise en compte de la conception bioclimatique du bâtiment et considérer l’utilisation des énergies renouvelables. La RT 2012 répertorie la surface du bâtiment, les surfaces des baies ainsi que la source d’énergie renouvelable utilisée.

Elle sera donc fourni à la fin de l’élaboration des travaux suite à une visite d’un expert qui sera à même de justifier une certification agréé par le Ministère du Développement Durable. Il procédera à un contrôle de l’étanchéité à l’air ainsi qu’une expertise visuelle afin de vérifier plusieurs points à savoir l’isolation, les systèmes de chauffage, ECS et ventilation.

Partager

Laisser un commentaire

Votre nom Votre Email Site web


6 × deux =

Votre commentaire