Quelques conseils pour bien réussir sa rédaction

redaction2

Rédiger n’est pas chose facile, il demande parfois du temps et beaucoup d’inspiration, et même parfois même si on pense avoir beaucoup d’inspiration et a gaspillé du temps, il se trouve qu’on a écrit en vain, cela ne correspond pas du tout à ce qu’on espérait. En ce qui concerne la rédaction web, elle commence à prendre de plus en d’ampleur, et rédiger un contenu pour le web est différent de tout autre type de rédaction, il demande un certain critère pour qu’il parvient çà son but qui est généralement le référencement. Voici quelques conseils.

Le fond

Beaucoup de rédacteur web, travaille jour et nuit dans le seul but de satisfaire l’internaute mais aussi les moteurs de recherches. En effet, son rôle est produire un contenu rédactionnel concis, compréhensible selon ce que le web exige.

-         La rédaction doit d’un côté tenir compte du phénomène interdépendant dans le web, et d’un autre côté correspondre aux règles qui régissent les moteurs de recherches ou plutôt qu’iles exigent, notamment de Google. Le but de cette rédaction est de réussir son référencement, une rédaction mal faite est égale à dernière position en termes de résultat de recherches.

-         Votre rédaction doit être brève et claire avant tout. Vous pourrez lui donner une originalité, mais elle doit avant tout possédée ces deux critères. Brève parce que l’internaute trop souvent est débordé dans sa recherche et si vous écrivez trop de blabla il ne va pas le lire, sauf bien sur s’il s’agit d’un sujet spécifique. Le thème de la santé est plus apprécié par les internautes et même un « peu » long, il se sente obliger de tout lire pour son bien-être ; Claire, c’est-à-dire simple et direct, ne tournez pas autour du pot et utilisez de termes variés oui mais simple, pas de jargons ni de termes trop techniques même si dès fois (en fonction du sujet) on est obligé d’utiliser des termes qui sont spécifiques au BTP par exemple, essayez toujours de le dire simplement autant que possible.

-         Le système de pyramide inversée marche toujours : commencer par la fin (pour susciter la curiosité du lecteur) pour terminer aux petits détails.

-         Ensuite, l’un des plus importants dans la rédaction d’un contenu pour le web est l’intégration des mots clés. Ils doivent être choisis en fonction du site à référencer et de son service. Si votre site parle de vitre, vous n’allez pas parler de lait par exemple. C’est un peu exagéré mais pour que vous puissiez bien comprendre. Tout doit être bien synchronisé afin d’offrir de satisfaire l’internaute tout en augmentant sa chance de monter en première position.

-         Enfin, elle doit répondre aux exigences des moteurs de recherches, c’est-à-dire, un contenu bien structuré, et de bonne qualité. Evitez les fautes d’orthographes, lisez, relisez et corrigez vos contenus avant de les publier, et évitez surtout le « duplicate content » car vous serez vite pénaliser. En plus, cela donne une mauvaise image de votre site ou de votre entreprise.

La forme

-          Soigner bien son texte :

Il faut que l’internaute ait envie de le lire jusqu’au bout, rien qu’en un premier coup d’œil. Si les paragraphes sont mal présentés, trop colorés ou encore si le lecteur doit cliquer sur son souris avant de s’apercevoir de l’autre paragraphe, il va tout de suite passer à autre chose. Faites des paragraphes courts mais qui contient l’essentiel et séparez les bien. Votre contenu rédactionnel, doit être impeccable.

-          Choisir la police :

Toujours faut-il rappeler que le web n’est pas comme le livre ni un faire part. Evidemment, la police peut être choisi en fonction de la catégorie de votre site, et de votre logo, mais évitez tout de même des polices illisibles, ils peuvent être lisibles sur un papier et non sur le web. En général sur le web, les une police « serif » (Arial, Calibri, Tahoma etc..) est plus lisible que les « sans serif » (Times New Roman, Cambria, Goergia). En tant que rédacteur web 24, vous êtes obligé de suivre la tendance sur le web en termes de typographie.

-          Choisir le style :

Pareil pour le style, qu’il soit joli ne suffit pas, il faut toujours grader en esprit que vos lecteurs doivent pouvoir lire sans difficulté vos écritures.

La rédaction, comme vous l’avez remarqué ne se limite pas à des supertextes bien écrits, il est important de soigner sa forme, ainsi que son contraste, utilisez trop de graisse pourrait déranger les yeux…

Partager

Laisser un commentaire

Votre nom Votre Email Site web


5 − trois =

Votre commentaire