Travailler en freelance : avantages et contraintes

ob_bd7416_sans-titre-1

Les deux dernières décennies ont été marquées par la vulgarisation du métier de freelance ou travailleur indépendant. Si au départ, cette catégorie de métier a séduit uniquement les jeunes. Actuellement, elle conquit aussi les cadres qui cherchent une reconversion professionnelle. Cette tendance se justifie avant tout par la multitude d’activités et de domaines qu’il est possible de réaliser en tant que freelance. La majeure partie de la population active considère ce type de contrat comme de bons plans pour un avenir meilleur.

Travailler en freelance : des avantages incontestables

Cet engouement pour le travail en freelance s’explique par le nombre d’avantages qu’il assure au travailleur :

-          La liberté : elle est évidente au niveau de la gestion des horaires et par l’absence de hiérarchie. Le travailleur peut adopter son propre rythme selon sa disponibilité. À la différence des salariés, les travailleurs indépendants sont leur propre patron. C’est uniquement la satisfaction du client qui est sa seule hiérarchie transposée.

-          La montée en compétence : à l’inverse des salariés, un freelance travaille en toute autonomie. De plus, il traite plusieurs domaines ce qui lui conduit à être polyvalent. À travers son travail, il développe de nouvelles compétences ;

-          Le cadre de travail personnalisé :en général, les freelances travaillent dans le confort de leur chez-soi. Voilà une véritable opportunité. Toutefois, certains préfèrent travailler en Co working, ce qui n’est pas loin du concept de travailler en local.

Travailler en freelance : des contraintes certaines

À côté de ces bons plans se dévoilent aussi de nombreuses contraintes. Avant tout, vu que personne n’est là pour vous surveiller, un travailleur indépendant doit avant tout être lucide, sérieux, responsable et autonome. À défaut de ces qualités, il ne saurait réussir dans ce domaine de travail.Ce sont les garanties que le client dispose pour avoir un travail bien fait.

Par ailleurs,avec ce type de poste, il n’y a aucune certitude et il n’y a aucune garantie. En effet, il n’y a pas de commandes prédéfinies pour chaque freelance. De ce fait, il lui sera difficile de déterminer la base de la rémunération mensuelle. Par conséquent, avec tant d’incertitude, il est plus sage pour un freelance d’accepter toutes les missions qui s’offrent à lui.Même si ces types de postes sont de véritables bons plans, cette situation ne convient pas pour les mariés et les personnes qui ont des charges fixes.

Enfin, le métier de freelance implique une formation en autodidacte. Pour se perfectionner, le freelance doit toujours se remettre en cause pour rester au top.

Partager

Laisser un commentaire

Votre nom Votre Email Site web


+ 1 = trois

Votre commentaire