Un prêt à tempérament est-il plus intéressant qu’un autre type de crédit ?

pret-a-temperament_1

Un prêt à tempérament est un crédit à la consommation destiné à financer des projets personnels. Ce type de crédit est idéal pour faire face à vos dépenses ponctuelles sans toucher à votre épargne. Par ailleurs, en n’étant pas lié à une facture d’achat spécifique, le prêt à tempérament est facile à obtenir. Cela signifie également que les frais de dossier et les taux d’intérêt peuvent être élevés. Alors, le prêt à tempérament reste-t-il toujours une solution à privilégier ?

Qu’apporte de plus un prêt à tempérament ?

Sachez qu’un prêt à tempérament ne vous oblige pas à rendre de comptes auprès de l’établissement prêteur. Autrement dit, vous n’êtes pas tenu de préciser dans le contrat de crédit ce que vous comptez faire des fonds prêtés. Ainsi, vous êtes libre d’utiliser les fonds comme bon vous semble (achat d’une voiture ou d’un ordinateur, travaux de rénovation, vacances, etc.). Par ailleurs, avec un prêt à tempérament, vous serez en mesure de garder votre budget intact. En effet, vous n’aurez pas à prélever de l’argent sur vos fonds personnels épargnés ou placés étant donné que le remboursement est étalé. Le montant que vous devez verser mensuellement est fixe et le taux d’intérêt sera en fonction de la somme empruntée et de la durée du prêt. Il est à souligner que la durée minimale du prêt est de 12 mois. En fonction de la somme, une durée maximale de remboursement est imposée par la loi. Pour un prêt de 2500 euros, par exemple, le délai de remboursement ne doit pas dépasser les 24 mois. Sachez qu’avec un prêt à tempérament, il vous est possible d’obtenir 2500 euros à 20 000 euros.

Les mesures à prendre avant de s’engager

Étant donné qu’un prêt à tempérament coûte à l’emprunteur, une prise de mesure s’impose. Avant de s’engager, il est primordial de comparer les organismes prêteurs en se basant sur leur taux d’intérêt. Il est du devoir du prêteur de vous fournir le taux annuel effectif global (TAEG). Il s’agit du taux d’intérêt qui devra réellement être payé tout au long de la durée du crédit. Il est à savoir que la loi a fixé des TAEG à ne pas dépasser en fonction du montant du prêt. Pour un prêt à tempérament supérieur à 5000 euros, le TAEG ne doit pas être au-delà de 10,5 %.

Partager

Laisser un commentaire

Votre nom Votre Email Site web


1 × huit =

Votre commentaire