Une assurance vie : est-ce nécessaire?

assurance-vie

L’assurance vie est conçue pour assurer le futur de vos enfants et de vos héritiers en cas de décès. Le nombre des assurés est de plus en plus nombreux, vu les privilèges offerts par les entreprises d’assurance. Même si le résultat n’est pas immédiat, elle rapporte quand même ses fruits.

Le décès accidentel

C’est ce qui motive le plus les personnes ayant recours à l’assurance vie. Une mort subite pourrait être néfaste à la famille. Nous savons bien que dans cette vie, nous ne sommes pas du tout protégés contre les maladies et les accidents.

Votre famille serait alors contrainte d’honorer vos dettes, les loyers, ainsi que les dépenses quotidiennes. C’est pour cela qu’il est important d’opter pour une assurance vie, pour protéger votre famille. Cette assurance est surtout très importante pour les travailleurs libéraux.

Le montant de l’assurance vie

Il n’est pas nécessaire d’avoir un montant énorme pour l’assurance vie. Il vous suffit tout simplement d’estimer les besoins financiers de votre famille en plus des frais encourus pour vos funérailles : le montant de votre revenu mensuel, les frais scolaires de vos enfants, etc. N’oubliez pas d’y insérer le montant des dettes et des hypothèques.

En plus de ces montants essentiels, vous pouvez en rajouter ce qui vous tient à cœur. Par exemple le montant de rénovation de la maison, etc., mais à vous d’estimer le montant qui vous ira en fonction de votre salaire mensuel.

Le choix de l’assurance vie

Il est nécessaire de bien choisir le type d’assurance vie qui vous ira le mieux. Il existe deux types, alors faites votre choix.

1. L’assurance permanente : vous devez payer les primes à vie. Deux types s’offrent à vous :

- l’assurance vie entière est le moins coûteuse. Il s’agit d’une assurance en cas de décès et d’une épargne. Les primes à payer sont les mêmes durant la durée du contrat.

- L’assurance universelle rassemble l’assurance permanente et le placement. Les primes sont plus élevées. En cas de placement, vérifiez toujours, car ils ne sont pas garantis.

2. L’assurance temporaire : elle vous couvre jusqu’à 100 ans. Vous payez une prime fixe durant le contrat et le coût est abordable. En cas de non-paiement des primes, il est possible que votre assurance ne soit pas maintenue. Le contrat dure généralement de 1, 5, 10 ou 20 ans, ensuite les primes sont révisées si vous souhaitez renouveler le contrat.

Partager

Laisser un commentaire

Votre nom Votre Email Site web


9 + sept =

Votre commentaire