Examen du bac à courrier : la préparation est indispensable

e-logistic

Recruter un nouveau salarié est, pour les entreprises, un nouvel investissement. Pour ne pas se tromper dans le choix du candidat, les recruteurs sont plus stricts et proposent une série de tests aux postulants. Parmi eux, il y a l’examen du bac à courrier. Souvent négligé pour son apparente simplicité, c’est un test auquel de nombreux candidats échouent sans comprendre pourquoi. Pour ne pas suivre leur échec, une bonne préparation s’impose.

Qu’est-ce que l’examen du bac à courrier ?

Durant l’examen du bac à courrier, le postulant est placé devant une liste de courriers à traiter. Selon les cas, le recruteur peut lui demander de traiter seulement des courriers électroniques, des courriers sur papiers ou même les deux. Le candidat devra se plier aux consignes demandées tout en connaissant bien sa place dans la hiérarchie et les missions qui seront les siens une fois recruté.

Qu’attend-on du candidat durant le bac à courrier ?

Une des choses qu’on vous enseigne durant la préparation de bac à courrier est de comprendre ce que les recruteurs attendent de vous. Durant le test, des consignes vous seront données, mais pas dans les détails. Globalement, on vous demandera de traiter le courrier sans autres précisions ou de continuer le travail de votre prédécesseur sans passation. Cette consigne assez floue est la source de l’échec de nombreux candidats. Ces derniers ne savent pas par où commencer, quoi faire exactement et en plus, ils ne pourront compter que sur eux-mêmes. Pour surmonter tout cela et réussir le test haut la main, retenez les conseils qui suivent : -          Avant même de postuler, étudiez l’offre proposée. Quel est l’intitulé du poste ? Quelle est l’entreprise qui le propose ? Quelles sont les missions citées dans l’annonce ? Quelles compétences/expériences doit avoir le candidat ? Une fois que vous aurez lu toutes ces données, assimilez-les. Renseignez-vous sur l’entreprise et sur ses valeurs morales. Renseignez-vous davantage sur le poste et les missions demandées. Faites un bilan de vos compétences. Si vous pensez être à la hauteur, envoyez votre demande tout en conservant soigneusement l’annonce. Etablissez votre CV et votre lettre de motivation en fonction du profil recherché sans inventer ou exagérer vos compétences. -          Avant l’entretien, l’assessment et l’examen du bac à courrier, relisez l’annonce pour bien vous placer dans le contexte. Les candidats négligent souvent cette étape et pourtant, toutes les informations non dites dans la consigne se trouvent dans l’annonce et dans sa compréhension. -          Une fois face aux courriers, restez calme, lisez bien les instructions et soyez organisé. Ce sont les premiers points que les recruteurs noteront durant l’épreuve. -          Traitez ensuite les courriers, un par un, mais dans l’ordre de priorité. Cela implique que vous devez d’abord jeter un œil sur l’ensemble des courriers, puis les trier. Vous devez ensuite envoyer les lettres personnelles à leurs destinataires respectifs, transmettre les messages urgents à leurs destinataires, ouvrir, lire, répondre et/ou faire suivre les courriers auxquels vous avez accès, mettre l’agenda à jour en fonction des informations transmises dans les courriers, … L’épreuve dure seulement quelques heures, mais vous devez vous montrer efficace en traitant le maximum de courriers sans faire d’erreurs. Il serait, par exemple, pénalisant de noter un rendez-vous dans les prochaines heures sur l’agenda sans en référer la personne concernée. Autrement dit, au-delà du traitement des fichiers, vous devez aussi être actif au sein de l’entreprise et transmettre les messages au fur et à mesure à vos supérieurs, à vos collègues, aux clients et fournisseurs de l’entreprise, … bref, aux personnes concernées. On insiste bien sur le fait que les courriers doivent être traités par ordre de priorité. A vous de voir, dans le lot, quels sont les plus urgents et quels courriers peuvent attendre, mais ne doivent pas être laissés de côté pour autant.

Qu’est-ce que les recruteurs notent à travers l’épreuve du bac à courrier ?

Les consignes du test peuvent varier en fonction du poste proposé. D’une manière générale, cet examen permet aux recruteurs de noter : -          La capacité d’organisation du candidat -          Son esprit pratique et d’initiative -          Son esprit de discernement -          Ses compétences pour le travail confié -          Son efficacité et ses qualités humaines -          Son professionnalisme -          Son sérieux Le candidat ne doit pas considérer qu’il s’agit d’un test. Il faut qu’il se dise qu’il travaille déjà pour l’entreprise et avec cet état d’esprit, il aura envie de se surpasser et de donner le meilleur de lui-même.

Partager