Financement de travaux de sa maison

logo-assurance-de-pret-pas-cher

Le coût d’une assurance emprunteur chomage est souvent élevé alors qu’elle est indispensable pour l’obtention d’un prêt auprès d’un établissement financier. Donc, le mieux est de chercher un autre moyen d’obtenir un prêt pour réaliser un projet tel que les travaux de sa maison. Il existe plusieurs types d’aides, publiques ou privées, permettant aux particuliers de financer un projet de rénovation d’habitation à moindre coût. Voici quelques exemples.

Le prêt universel

Le prêt universel ou le crédit à taux zéro est une aide financière fournie par les banques pour ceux qui veulent réaliser des travaux de rénovation dans sa résidence principale tout en faisant des économies d’énergie. Ce type de prêt est accordé aux propriétaires d’une maison construite avant 1990 et il est donné sans condition de ressources. Toutefois, pour en bénéficier, il faut engager une entreprise agréée pour réaliser des travaux importants comme l’isolation thermique de la toiture, le changement de fenêtres, etc. Le crédit à taux zéro permet aux particuliers d’emprunter jusqu’à 30 000 euros payables pendant 10 ans et prolongeable de 5 ans pour les activités très complexes.

Le prêt ciblé

Le prêt ciblé est le genre de crédit distribué par les entreprises dans le cadre de travaux de rénovation énergétique d’une maison. Les conditions d’obtention du prêt dépendent du genre de travaux à réaliser, par exemple l’isolation ou l’installation d’un outil de chauffage performant. Les entreprises les plus connues dans la distribution de ce type de crédit sont EDF et GDF-Suez.

Le crédit pour le développement durable

Certains établissements bancaires offrent des prêts à taux minoré dédiés à financer les activités d’économie d’énergie. Les conditions d’obtention de ce genre de crédit varient selon la banque, mais en général, son taux est plus faible que celui d’un prêt traditionnel.

À noter qu’à part ces 3 types d’aides mentionnés en haut, il en existe d’autres comme les aides pour améliorer l’habitat, l’ASE qui est pour les propriétaires modestes, la prime énergie, les aides des collectivités locales et les coups de pouce du fisc.

Partager

Laisser un commentaire

Votre nom Votre Email Site web


6 × = trente

Votre commentaire