Stratégie par externalisation : avantage et mode de fonctionnement

stratégie par externalisation

Avec le développement technologique, les entreprises d’aujourd’hui fonctionnent mieux. On peut appliquer toute sorte de stratégie afin d’améliorer la qualité des services et l’image de la société. Il y a le webmarketing et maintenant la stratégie par externalisation. Il s’agit de confier des opérations en rapport avec les activités d’une entreprise à une autre entreprise indépendante. Mais quels sont les enjeux de l’externalisation pour qu’elle soit aussi pratiquée de nos jours ? Comment ça marche et pourquoi les entreprises s’y intéressent-elles de près ?

Les enjeux de l’externalisation

Dans la gestion d’entreprise, chaque section est gérée par un expert. Mais pour pouvoir accomplir respectivement leur tâche, les responsables seront obligés de s’isoler du reste de l’équipe pour offrir un service ou un produit de qualité. L’externalisation est une méthode pour réaliser ce point de vue. C’est-à-dire le transfert des opérations en parallèles vers d’autres établissements spécialisés. Le coût du personnel réduit, le gain de temps n’est que des aperçus de l’objectif de l’externalisation. On le constate encore plus sur la réduction du coût de la production. Pour en savoir plus, il faut aller en profondeur et comprendre le mode de fonctionnement de l’externalisation.

La délocalisation est souvent confondue avec l’externalisation, pourtant il existe des entreprises qui pratiquent les deux méthodes pour améliorer le coût de leur production. En effet, la délocalisation est comme un élargissement du champ de production. Or, l’externalisation, c’est de confier une certaine partie des activités de l’entreprise à d’autres sociétés indépendantes non concernées.

L’externalisation : comment ça marche ?

Les entreprises se tournent vers l’externalisation pour ses avantages fiscaux. Il s’agit d’une stratégie tout à fait légale, car la création d’une entreprise n’est pas interdite. C’est comme si vous décidez de créer votre entreprise à l’étranger en empruntant une partie de vos opérations de développement comme activité. Dans ce cas, l’entreprise n’influence en aucun cas la situation économique du pays où il est enregistré. Ce qui sous-entend une absence de revenue : aucune contribution sociale ; donc en général, aucun taux d’imposition. Et même si la société est tenue de poser une certaine contribution fiscale, il est réduit par rapport à celui d’une entreprise classique. C’est ce qui nous permet d’entendre le terme « le paradis fiscal ». En effet, une société externalisée ne figure pas dans la situation juridique de la société mère. Il possède son propre titre et est enregistré légalement dans sa zone d’implantation.

Avoir le monopole sur chaque secteur d’activité

Si tout se déroule comme il se doit, l’entreprise doit pouvoir constater d’énormes changements sur tous les niveaux.

Dans la gestion d’entreprise, chaque section doit avoir les ressources nécessaires pour donner leur maximum. Si vous êtes à la réception, vous devez être capable de vous organiser afin de pouvoir offrir le meilleur de vous-même. Ce n’est pas le standardiste qui va se charger d’accueillir la clientèle ni le comptable. En se basant sur ce point de vue, l’externalisation permet à chaque section de rester au cœur du métier et uniquement dedans pour apporter de meilleur résultat. L’externalisation est comme accordée une spécialisation à chaque section.

Partager