Tout savoir sur l’assurance multirisque professionnelle

logo-MAPA

Inondation, incendie, cambriolage… grâce à l’assurance multirisque professionnelle, la vie des commerçants ne s’arrête pas en cas de sinistre. Aujourd’hui, l’offre des assureurs s’adapte au plus près à leurs besoins réels et leur permet de profiter d’un rapport couverture/prix optimisé.

Commerce : que se passe-t-il en cas de sinistre ?

Dégât des eaux, incendie ou encore vol peuvent avoir de très lourdes conséquences pour les commerçants. N’ayant d’autre choix que d’interrompre leur activité, ils ne perçoivent plus de chiffre d’affaires. Pendant ce temps, les charges fixes, elles, restent à payer…Ajoutez à cela le cout du matériel neuf ainsi que de la réparation des locaux… et les finances de l’entreprise peuvent être sérieusement mises à mal! Cerise sur le gâteau, lors d’un sinistre, la responsabilité civile professionnelle du commerçant peut être mise en cause… Car un sinistre peut potentiellement causer des dommages à tous : client, fournisseur ou encore passant. Et là encore, la note peut être très salée…

Quels risques couvrent l’assurance multirisque professionnelle?

Cette assurance vous protège face à un grand nombre de sinistres, parmi lesquels :

-          incendie, tempête, dégât des eaux ;

-          vols et vandalisme, à l’intérieur comme à l’extérieur des locaux ;

-          bris de glace, d’enseigne ou de matériel professionnel ;

-          dommages électriques.

Selon la nature de leur activité ou encore leur localisation, tous les commerçants ne sont pas soumis aux mêmes risques. À vous, donc, de déterminer, aux côtés de votre assureur quels montant vous souhaitez garantir et fixer au plus juste le montant de votre franchise.

 Quelles garanties multirisques pour quelle activité ?

Aujourd’hui, les assureurs offrent un très large choix de garanties, adaptées à chaque commerce et à chaque situation. Elles peuvent couvrir :

-          les locaux professionnels, le stock et le matériel.

-          la perte de chiffre d’affaires ou la dépréciation de la valeur de votre fonds de commerce.

-          la responsabilité civile des chefs d’entreprise.

En prime, certains assureurs proposent un service d’assistance ou une protection juridique en cas de litige professionnel. Une aide précieuse à des moments souvent difficiles ! Retrouvez plus d’infos sur les garanties de l’assurance multirisque professionnelle pour les commerçants sur mapa-assurances.fr.

Pensez également aux assurances complémentaires. Par exemple, il peut être intéressant d’opter pour des renforts (remboursement de l’équipement à la valeur du neuf, par exemple) ou encore pour une garantie perte d’exploitation, vous permettant d’être indemnisé en cas de perte de marge brute.En cas de gros pépin, c’est une protection supplémentaire permettant d’envisager l’avenir un peu plus sereinement…

Partager

Laisser un commentaire

Votre nom Votre Email Site web


6 − un =

Votre commentaire