4 points clés pour faire des « codes promos » une stratégie rentable

lecarrefourdesentreprises.com-4 points clés pour faire des « codes promos » une stratégie rentable

Il est nécessaire d’optimiser le retour sur investissement (RSI) dans le cadre du couponing. La solution n’est pas d’arrêter la pratique vu que le besoin existe d’une manière ou d’une autre, ni de mener la guerre auprès des sites de bons de réduction. Il y a plusieurs solutions comme afficher ses propres codes sur une page dédiée ou afficher ceux qui sont valables dans le panier d’achats…

1.      Avoir son propre site et afficher chaque code promotion sur une page dédiée

Pour plus de légitimité, il faut référencer exclusivement sur sa marque avec ses propres codes promotions. Plusieurs e-commerçants ont tourné vers une telle démarche en créant une page dédiée aux codes promos. Dans cette page ces derniers affichent une liste de ceux qui sont disponibles. Pour que les acheteurs puissent se connecter sans difficulté au site, il est préférable d’afficher l’intitulé « codes promos » (page) en footer. Certains e-marchands ne la présentent officiellement sur la plateforme, toutefois, la page reste visible sur les moteurs de recherche.

2.      Présenter les réductions dans le panier d’achats

Au-dessous le panier, juste après le champ code promotion s’affiche les bons de réductions valables selon la commande. Les internautes ne vont pas sortir du processus, ni chercher ailleurs grâce à cette démarche facile. En surcroit, il faut véhiculer un message fort, indiquant que les remises sont pour tout le monde, sans exception. Cependant, l’effet marketing à long terme peut être dangereux vu que les clients fidèles vont s’accoutumer à passer par un code pour valider leur commande. Ils attendent des jours voire des semaines avant de faire leur achat, en l’attente des réductions.

3.      Booster la valeur du panier moyen en misant sur des remises incitatives

Il faut vraiment que les bons de réductions soient gagnant-gagnant tant pour l’e-marchand que le couponneur. Dès lors le commerçant doit tenir compte de son panier moyen et faire en sorte que l’achat ne sera pas frustrant pour les consommateurs. Le principe c’est de faire un code promotion qui passe par un minimum d’achat. Par exemple, si le panier moyen atteint les 75 euros, et que le marchand propose une remise de 5 %, en l’occurrence, il faut inciter les clients à accroitre le nombre d’articles de leur commande afin d’aboutir à un certain seuil de 85 euros. Par conséquent, la commande minimum et la réduction déduite de 80,75 euros seront bénéfiques tant pour l’e-commerçant que pour les acheteurs en ligne.

4.      Ne pas céder au système de code sans notoriété

Certains sites e-commerces préfèrent faire un effort sur les prix en amont au lieu d’user des bons de réduction. Toutefois, cette culture de réductions au « code » date de l’époque des catalogues papier qu’elle est vraiment ancrée dans les habitudes des consommateurs en ligne et il devient difficile pour eux de s’en passer. Cela dit qu’arrêter tout simplement cette pratique n’est certainement pas une bonne idée. De plus, tant que le site e-commerce ne détient pas d’un positionnement niche, d’une certaine notoriété importante sur le marché, des services de qualité, etc. il ne peut pas se passer ni plus ni moins d’un code promotion.

Partager

Laisser un commentaire

Votre nom Votre Email Site web


2 + six =

Votre commentaire