A la recherche d’une formation adéquate de détective privé

logo

 Le rôle principale détective privé

En tant qu’enquêteur de droit privé, il est impératif d’avoir un certain sens de la moralité comme l’honnêteté et la loyauté envers un client. Cependant, il ne se substitue en aucun cas au service de police ni de gendarmerie. Il mène son enquête d’un point de vue objectif en fonction de la nature de la demande du client. Pour obtenir le titre officiel de détective privée, une formation est requise.

Les conditions d’éligibilité à une formation

Pour accéder aux formations proposées par les différents établissements compétents, certains critères doivent être pris en compte à savoir:

  • Atteindre la majorité civile 21 ans
  • Etre titulaire d’un baccalauréat
  • Absence d’antécédents judiciaires
  • Avoir un bac+2 ou expérience professionnelle
  • Titulaire d’un permis de conduire
  • Avoir des notions en droit
  • Bonne condition physique
  • Etre de nationalité européenne

Si le candidat se reconnaît à ces critères, son dossier fait alors l’objet d’une première sélection puis s’enchaine avec un entretien individuel.

Les types de formations disponibles

Des établissements ne répondant aux normes sont apparus depuis peu et ternissent l’image de la profession. Pour y remédier, l’ensemble des organisations professionnelles a décidé de valider les formations homologuées et inscrites au Répertoire National de la Certification Professionnelles. Il est donc possible de suivre soit une formation privée à l’Institut de Formation des Agents de Recherches soit une formation universitaire à Nîmes ou à Melun. Un diplôme de licence professionnelle est obtenu après avoir été formé par des professeurs expérimentés et maîtrisant le droit. Cependant, le titre de détective privé n’est acquis qu’après une enquête de moralité menée par le Conseil National des Activités Privés de Sécurité.

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre nom Votre Email Site web


7 − = deux

Votre commentaire