Comment profiter d’un abattement fiscal ?

banniere-haute3

Savez-vous qu’une grande majorité de vos revenus vont au fisc ? C’est un prélèvement automatique mensuel et/ou annuel que l’état vous exige. Et ce n’est pas dans les caisses de la banque que vous pouvez les éviter. Pire, le fisc peut compter tous vos avoirs déclarés dans votre assiette. Mais les nouveaux riches ont trouvé la parade pour minimiser le prélèvement fiscal. Ce sont des techniques simples et efficaces que vous pouvez mettre en place vous-même, sans l’intervention d’un comptable ou d’un gestionnaire de patrimoine.

Profiter des lois de défiscalisations

En France, l’État est particulièrement à cheval sur la promotion de la vente immobilière. Des lois sur la défiscalisation sont votées chaque année. Des réformes en la matière sont établies par an. Et des rallongements de délais ont encore été accordés pour certaines d’entre elles cette année. Ceci afin d’inciter les particuliers à acheter dans le neuf et à louer leur bien et prévenir la crise du logement en France.

Parmi les plus réputées et les plus faciles à utiliser, on peut compter la loi Malraux et la loi Pinel. Ces dernières ont encore été prolongées jusqu’en décembre de cette année. Le principe est le même pour ces deux dispositifs. Vous achetez un bien, à crédit ou non, et vous le louez pour une durée de 6 années minimum. Un abattement fiscal vous sera accordé en ce sens. Les réductions que vous pouvez avoir peuvent atteindre les 30 000 euros pour un bail de 6 à 9 ans.

Il est pourtant à noter que dans le cas où les bénéfices seront plus importants que votre assiette en elle-même, elles peuvent être revues à la baisse.

Il est à noter qu’il existe quelques conditions de localisation et autres pour bénéficier des avantages de ces deux dispositifs.

Opter pour les placements dans l’assurance vie

Une autre idée qui peut aussi être intéressante pour avoir un abattement fiscal serait d’investir dans des prestations bancaires, mais pas n’importe laquelle. Parmi les offres de la banque, l’assurance vie reste le plus efficace en ce qui concerne les réductions d’impôts. Son assiette est plus intéressante et son rendement plus important que les livrets d’épargne. Vous gagnez sur les deux tableaux.

Au lieu de placer de l’argent dans la bourse et dans les actions de sociétés, ce qui peut être risqué et qui n’apporte rien dans les obligations sociales, optez plutôt pour l’assurance vie. En cas de décès, la succession sera plus facile et moins onéreuse.

Partager

Laisser un commentaire

Votre nom Votre Email Site web


2 + = cinq

Votre commentaire