Interview avec Patrice Azria, président du Groupe Océanic

Le carrefour des entreprises - tout savoir sur le groupe océanic  (2)

Le président du Groupe Océanic nous a accordé une interview. De quoi nous donner l’occasion de revenir sur son entreprise, sa réussite mais aussi sur sa grande passion : le football ! Un homme aux multiples facettes qui nous donne sa vision de l’entrepreneuriat et ses conseils pour réussir.

Groupe Océanic ? Que de chemin parcouru !

Patrice Azria : Et oui ! Cela fait maintenant 23 ans qu’on existe ! C’est une belle aventure, notamment grâce à la diversité de nos activités : promotion immobilière, construction de résidences, agence immobilière et conseil en gestion de patrimoine. On essaie d’être présent sur tous les fronts pour optimiser l’accompagnement de nos clients et répondre à tous leurs besoins.

Vous vous êtes lancé en Bretagne et en Guyane. Les raisons ?

Patrice Azria :Vous voulez savoir comment un Breton s’est retrouvé en Guyane? C’est comme dans toutes les histoires, ça commence par une rencontre ! J’ai toujours été un grand passionné de foot et particulièrement du Stade Brestois. J’ai eu la chance d’y faire la connaissance de Bernard Lama, ancien international et gardien de but du PSG.Il est originaire de Guyane, et il m’a fait découvrir cette terre d’une richesse incroyable,dotée d’un immense potentiel dans les domaines forestiers, miniers, agricoles et spatiaux. J’ai découvert une région avec la croissance économique et démographique très forte, mais avec une offre de logements quasi inexistante. J’ai sauté sur l’occasion pour y implanter le savoir-faire du Groupe Océanic dans le domaine de l’immobilier.

Le football vous colle à la peau ?

Patrice Azria : On peut dire ça ! Le foot, ça nous offre des moments magiques, on vibre tous ensemble, on s’angoisse, on s’inquiète et, quand on gagne, quelle libération ! C’est un peu comme le monde de l’entrepreneuriat : on passe plus de temps à s’inquiéter du moindre détail qu’à fêter la réussite mais, lorsqu’un projet arrive au bout, quel bonheur !

Que pensez-vous de l’entrepreneuriat en France aujourd’hui ?

Patrice Azria : Ne vous inquiétez pas, il y aura toujours des gens pour entreprendre ! Des gens qui remuent, qui aiment se lancer dans des projets. Et heureusement ! Quand on voit l’évolution dans laquelle nous sommes engagés aujourd’hui, il faut que certains continuent à avoir des idées, à oser les développer et en faire quelque chose. Quand un pays a des idées, l’emploi et l’économie suivent, un pays marche avec des idées, il ne faut pas avoir peur d’en avoir et, surtout, il faut aller jusqu’au bout !

Le carrefour des entreprises - tout savoir sur le groupe océanic  (1)

Et en ce qui concerne la gestion de patrimoine, on en est où ?

Patrice Azria : Elle évolue,et elle évolue vite ! Les conditions ne sont plus les mêmes qu’avant, elles sont même bien plus difficiles puisque le contexte s’est considérablement durci et les réglementations ont suivi. On ne peut plus l’exercer de la même façon et, en plus, la concurrence s’est accrue. Les experts-comptables, les conseillers de clientèle, les avocats ou même les notaires conseillent aujourd’hui leurs clients dans la gestion de leur patrimoine. Mais à nous de faire nos preuves chaque jour pour continuer à exister et poursuivre l’aventure !

Auriez-vous des conseils pour ceux qui recherchent un investissement locatif rentable ?

Patrice Azria : Vous savez, il n’y a pas de grand secret partagé par seulement deuxtrois initiés. Lorsqu’on envisage de faire un investissement, le principal est de bien connaître le marché. Alors, lorsqu’il s’agit d’un investissement immobilier, il faut connaître les statistiques locales pour pouvoir déterminer notre cible : à qui veut-on louer ? Quelle surface est la plus intéressante ? Le quartier se développe-t-il ? Quelles sont les dernières tendances ? D’autres biens immobiliers du même type se sont-ils loués récemment ? C’est avant tout un travail de fourmi, il faut donc du temps et de la patience pour faire le bon choix.

Notre démarche est axée sur le bien-être du client. Il faut qu’il soit satisfait de son achat ou de son investissement. Notre première mission est donc de choisir le bon emplacement, le meilleur cadre. Le reste en découle entièrement !

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre nom Votre Email Site web


1 + = neuf

Votre commentaire