Le cloud computing est devenu l’outil indispensable des entreprises

cloud-prive-public-hybride

Quelle que soit leur taille, les entreprises ont compris aujourd’hui l’intérêt que représente le cloud. Pour celles et ceux qui n’ont pas encore franchi le pas, voici quelques arguments qui permettent de comprendre ce qu’il apporte en tant que valeur ajoutée.

Le cloud public

Une entreprise a besoin que ses collaborateurs puissent accéder aux informations et logiciels en direct afin d’être réactive, et profiter à chaque instant, n’importe où, de pouvoir par exemple travailler sur le dossier d’un client sans avoir l’obligation d’une présence physique au bureau.
Le cloud public est le système de partage de données le plus utilisé. Il est rapide à installer puisque la structure de l’hébergeur est déjà en place. Sa particularité est sa capacité à s’adapter à une éventuelle augmentation, ponctuelle ou sur le long terme, des besoins de l’entreprise, et son coût est abordable. Autre point positif : la société bénéficie d’une infogérance 24h/24h afin que les données soient accessibles en permanence.

Le cloud privé

Plus onéreux, il présente un avantage non négligeable par rapport au cloud public, à savoir un contrôle total du serveur car toutes les informations sont concentrées dessus. Même si le cloud privé est plus cher, il permet aux entreprises de gérer elles-même leur infrastructure. https://ies.ikoula.com fait partie des prestataires qui fournissent cette technologie clé en main.

La gestion du cloud simplifiée

Que l’entreprise ait choisi un cloud public ou privé, les sociétés d’hébergement ont développé des outils qui facilitent grandement leur prise en main, quant à la gestion des utilisateurs par exemple, ou encore du trafic réseau. Cloudstack d’Apache est aujourd’hui le leader dans ce domaine.

Le cloud hybride

Le cloud hybride est aujourd’hui le système de collecte et de gestion de données le plus demandé par les sociétés. En effet il offre les avantages de chacun des 2 types de clouds car il permet une plus grande utilisation des ressources technologiques tout en étant modifiable à souhait pour s’adapter aux besoins du moment, sans majoration de prix.

La survie de l’entreprise et son développement passent nécessairement par une gestion des données irréprochable. Les intervenants, grâce au cloud computing, ont accès aux informations et peuvent traiter en tous lieux toutes les demandes de leurs clients, en plus de la gestion interne.

Partager

Laisser un commentaire

Votre nom Votre Email Site web


1 + deux =

Votre commentaire