Le métier de l’électricien

Quel que soit le problème de votre installation électrique, l’électricien saura toujours répondre à vos attentes en apportant la solution adéquate. Professionnel des câblages, il travaille généralement dans le secteur du bâtiment et des équipements. Qualifié en tant qu’artisan, l’électricien peut avoir différentes appellations à savoir ouvrier polyvalent, électricien d’équipement, installateur en équipements électriques, électricien monteur ou monteur électricien.

Les compétences requises pour devenir électricien

Être électricien, c’est surtout être méthodique, car dans ce métier, l’artisan doit suivre scrupuleusement des étapes dans la mise en place ou dans la vérification d’une installation électrique. Vigilant et rigoureux, il n’a pas droit à l’erreur étant donné qu’il doit respecter des règles de sécurité dans les interventions qu’il effectue. Il doit donc avoir un grand sens de la responsabilité, mais il faut qu’il ait également un bon relationnel. Dans le travail de l’électricien, la communication est en effet important sachant qu’il est contact direct avec le client et qu’il doit parfois travailler en équipe. La polyvalence est pareillement un élément important dans ce métier. Qualifié souvent d’ouvrier polyvalent, les missions sont multiples et varient suivant les entreprises. Remplacement d’éléments défectueux, entretien des installations électriques, mise en place d’une nouvelle installation, les demandes dans ce domaine sont multiples.

L’électricien en tant que carrière

Les électriciens sont parmi ceux qu’on recherche le plus. Les demandes dans ce secteur s’accroissent constamment ainsi le nombre d’électriciens qualifiés sur le marché est largement inférieur à la demande. Les évolutions de carrière dans ce métier sont multiples et l’électricien peut être indépendant ou travailler pour une entreprise. Ceci étant, il peut adhérer dans une entreprise qui effectue des services de maintenance, des installations électriques, une société qui œuvre dans le génie climatique, le secteur des ascenseurs ou dans un établissement public. Les débouchés sont par ailleurs innombrables compte tenu de l’évolution de la technologie. L’électricien Bruxelles peut en effet travailler dans le secteur de la téléphonie, la vidéosurveillance et l’informatique. En avançant dans le temps et dans l’espace, un simple électricien peut prendre la fonction de chef de chantier, chef d’équipe et sera encore plus responsable. Dans les grandes entreprises, l’électricien doit être en mesure d’effectuer des suivis financiers et techniques. Nombreuses sont d’autre part les spécialisations que peut suivre l’artisan après une formation globale. Il peut donc se concentrer dans l’électroménager, les ascenseurs, la climatisation ou autres.

Partager

Laisser un commentaire

Votre nom Votre Email Site web


+ 5 = onze

Votre commentaire