Le statut d’auto-entrepreneur : les grands changements en 2019 !

httpwww.lecarrefourdesentreprises.com Le statut d’auto-entrepreneur les grands changements en 2019

 Le régime d’auto-entrepreneur a pour objectif de simplifier l’exercice de petites activités indépendantes. Il permet à tout un chacun de créer son activité indépendante avec des démarches administratives, fiscales et sociales allégées et simplifiées à l’extrême, ce qui séduit de nombreuses personnes aux profils très variés : étudiant, salarié, demandeur d’emploi, fonctionnaire, retraité, etc.

Les auto-entrepreneurs pourront bénéficier de l’aide « ACCRE » ce dispositif leur permettra de payer moins de charges sociales au démarrage de leur activité.

L’aide ACCRE, de quoi s’agit-il ?

L’ACCRE est l’aide aux chômeurs créateurs ou repreneurs d’entreprise. Elle consiste en une exonération partielle de charges sociales et un accompagnement pendant les 3 premières années d’activité. Réservée jusqu’à présent notamment aux demandeurs d’emploi et aux jeunes de moins de 26 ans, cette aide s’est élargie depuis le 1er janvier 2019. L’aide ACCRE est devenue « exonération de début d’activité », tous les auto-entrepreneurs pourront ainsi bénéficier de ce dispositif sous réserve de ne pas avoir un revenu annuel net supérieur à 40.000 euros la première année d’activité. En revanche, seuls les nouveaux auto-entrepreneurs peuvent en bénéficier et l’auto-entrepreneur doit en faire la demande.

L’exonération concerne quelles cotisations ?

L’exonération concerne la fiscalité à proprement parler, les cotisations à l’assurance maladie, maternité, invalidité, décès, aux prestations familiales, à l’assurance vieillesse de base. Par contre, les autres cotisations (CSG-CRDS, accident du travail, formation professionnelle, etc.) restent dues.

L’auto-entrepreneur sera également exonéré des taxes pour frais de chambre de commerce et d’industrie et frais de chambre de métiers et d’artisanat. Avec ces démarches administratives et en ce qui concerne les dispositions relatives à l’accompagnement des créateurs ou repreneurs d’entreprise. Cette partie du dispositif n’est soumise à aucun changement, la liste des bénéficiaires et les avantages octroyés ne sont pas modifiés.

Créer facilement votre auto-entreprise en ligne

Même si le statut auto-entrepreneurs reste simple, il existe toute une démarche nécessaire à accompli. Grâce à l’évolution de la technologie, vous n’avez plus à vous déplacer pour créer une SASU ou une société. Rapides et à moindre coût, les services en ligne sont des solutions dématérialisées pour la création d’entreprise en ligne. Vous pouvez à tout moment, où que vous soyez, faire la constitution de votre entreprise et le service en ligne procède à la création de tous vos documents immédiatement et automatiquement. Votre dossier complet est transmis au Centre de Formalités (CFE) dont dépend votre activité. Vous recevrez votre KBIS en 48h et vous vous pourrez débuter sereinement votre activité.

Partager