Les apports d’une formation consultant pour l’entreprise

???????????????????????????????????????????????

Dans la plupart des cas, les salariés d’une entreprise décident de retravailler dans la même boite après le passage à l’âge sénior. Pour les entreprises qui sachent en tirer profit, cette possibilité représente un large apanage. Actuellement, les entreprises consolident le maintien de l’engagement professionnel des séniors pour diverses raisons. D’une part pour une raison démographique et économique, mais aussi et surtout pour une raison tactique. Aujourd’hui, la plupart des séniors choisissent de devenir consultants, soit en interne, soit en externe, soit en freelance. Il est toutefois possible pour l’entreprise de saisir dès l’avant-retraite de l’occasion pour maintenir l’engagement d’un collaborateur qui lui sera précieux.

Les séniors : des atouts indéniables

En effet, les séniors représentent un large avantage pour l’entreprise dans le sens où ils ont acquis durant la durée de leur travail une large expérience. Ainsi, aujourd’hui, la plupart des entreprises se lancent dans la formation des séniors en vue d’une réorientation professionnelle. Un employé qui a acquis de grandes connaissances dans son travail peut valoriser ses compétences à travers une formation. De plus, il est le seul qui pourra facilement former sa relève pour avoir les atouts nécessaires pour le poste.

La formation des séniors est le système de tutorat qui a été depuis quelques années développé dans bon nombre d’entreprises. Par ailleurs, à travers la formation de consultant d’un employé retraité, l’entreprise vise déjà un élargissement. En effet, bien souvent, les consultants séniors sont les atouts des sociétés pour perpétuer ou pérenniser la culture propre à l’entreprise.

La nécessité de suivre une formation

Pour une entreprise, permettre à un de ses salariés à la retraite de suivre une formation de consultant représente aujourd’hui un investissement. Pour cela, elle peut faire recours, notamment, aux services d’une école de formation, telle que Consultanttime, pour mener à bien la phase transitoire de sénior à consultant.

Certes, les séniors sont des collaborateurs qui aideront surtout dans la formation et le transfert des acquis vers les nouvelles recrues. Mais il est toutefois utile et même important que l’entreprise mette en place l’organisation et les moyens nécessaires pour faciliter cela. Ainsi, les séniors travailleront comme consultants en interne à l’entreprise et en seront des salariés. Toutefois, ils exercent quelque peu en consultance. Pour certaines entreprises, ces mentors seront les alliés qui permettront d’établir dans les filiales étrangères la culture d’entreprise, mais aussi des façons de travailler propres à l’entreprise.

Partager

Laisser un commentaire

Votre nom Votre Email Site web


six − 2 =

Votre commentaire