L’importance d’un audit social pour une entreprise

images

L’audit social est un outil qui permet à une entreprise ou à une organisation de maîtriser les problèmes humains ou sociaux. Elle a pour mission d’analyser tous facteurs de risque et d’en déduire les recommandations visant à les réduire.

Les spécificités de l’audit social

Selon le cadre défini par l’ordre de mission, l’auditeur est entièrement responsable de la mise en œuvre de moyens propres, en vue d’obtenir de résultats satisfaisants. Pour ce faire, l’auditeur doit se familiariser avec l’activité à contrôler, pour délimiter les points significatifs du contrôle, élaborer un programme d’audit approprié et répartir le temps et les efforts. Ainsi, il établit le programme de travail comprenant les personnes à rencontrer, les constatations matérielles à faire, les documents à utiliser, la chronologie minutieuse de chaque intervention ainsi que le budget temps. Parmi les travaux les plus fréquents de l’auditeur figurent l’analyse par diagramme. Celui-ci est censé mettre en exergue la division des responsabilités, la localisation des points d’action, de décision, de contrôle et de vérification. Mais aussi, la description des documents utiles pour le transfert d’information ou d’instruction ainsi que la liaison avec les autres circuits et les interconnexions.

Les questionnaires de l’audit social

Pour mieux collecter les informations, l’auditeur a recours à tout un tas de questions. Dans la pratique, il réalise son questionnaire sur six familles de question : Quoi ? Qui ? Où ? Quand ? Combien ? Comment ? Sans oublier la demande de relance, par la fameuse question « Pourquoi ? ». L’auditeur ne manquera pas d’aborder les caractéristiques techniques. Ce sont les contraintes liées à l’organisation du travail, l’aménagement des temps, les conditions physiques de travail, les niveaux de qualification, les risques, les conditions de vie, les conditions de travail des salariés… Ainsi, toute mission d’audit social est effectuée dans le cadre de la mise en œuvre d’une stratégie sociale, une partie très importante de la politique générale de l’entreprise. L’auditeur, durant son enquête préliminaire, doit savoir identifier les axes de la politique humaine et sociale de l’entreprise. Pour ce qui est de la réglementation applicable, l’étendue du cadre légal, réglementaire et conventionnel dans le domaine du social, réduit la liberté d’action de l’entreprise. Il est alors primordial d’identifier les règles applicables, avant toute mission d’audit. Bref, l’audit social d’une entreprise n’est pas à prendre à la légère et nécessite l’intervention d’un professionnel en la matière.

Partager

Laisser un commentaire

Votre nom Votre Email Site web


9 − = cinq

Votre commentaire