Pourquoi devenir auto entrepreneur ?

bg-home-3

Devenir auto entrepreneur est une option séduisant de plus en plus de salariés, d’anciens cadres e reconversion ou même de jeunes diplômés démarrant leur vie active. En France, ce sont plus d’un million d’auto entrepreneurs qui choisissent ce régime en lançant leur activité. Quelles sont les raisons d’un tel succès, et sur quels avantages peut-on compter en se lançant dans cette aventure professionnelle ? On vous explique tout au fil de cet article !

Comment faire pour devenir auto entrepreneur ?

Vous pouvez passer par le portail des auto-entrepreneurs ou bien par une plateforme telle qu’espace-autoentrepreneur.com afin de réaliser vos démarches administratives. Il n’est même pas nécessaire de vous déplacer ! Tout ce que vous avez à faire, c’est de remplir un formulaire en ligne afin de renseigner votre identité, vos coordonnées ainsi que la nature de votre activité.

Vous êtes alors affilié au Centre de Formalité des Entreprises adapté. Suite à quoi vous obtenez un numéro de SIRET et les informations relatives à votre CFE. Vous êtes libre de démarrer votre activité et de facturer sur le champ, sans la moindre contrainte.

Zoom sur des démarches administratives simplifiées

Vous êtes en effet sans la moindre contrainte concernant le démarrage de votre nouvelle occupation professionnelle. Si vous souhaitez devenir auto entrepreneur, il vous suffit simplement de déclarer régulièrement votre chiffre d’affaires. Pour cela, l’Etat vous laisse le choix entre une déclaration mensuelle ou trimestrielle, choix réalisé en amont, au moment de la création de votre auto-entreprise.

En d’autres termes, si vous ne faites aucune recette, vous n’avez aucune cotisation à verser. Bien souvent, les auto-entrepreneurs choisissent donc cette solution car elle leur permet de tester leur idée ou leur projet sans risquer gros.

Par ailleurs, les démarches administratives sont à tel point simplifiées qu’il vous est possible d’interrompre vos activités à tout moment. Il vous suffit pour cela de réaliser là encore une déclaration en ligne.

Parmi les simplifications administratives de l’auto-entreprise, on peut également citer la comptabilité, considérablement allégée pour les micro-entrepreneurs. En effet, vous devez tenir un livre de recettes et conserver l’ensemble de vos devis et de vos factures. Idem en ce qui concerne le registre des achats effectués pour votre occupation professionnelle.

En d’autres termes, vous pouvez très facilement démarrer un nouveau projet et en tirer des profits, tout en attendant de stabiliser votre situation sans courir le moindre risque ni vous embarrasser de règles administratives contraignantes.

Quels sont les avantages et les inconvénients de l’auto-entreprise ?

Il est possible de devenir auto entrepreneur en tant qu’activité secondaire, mais également principale. En d’autres termes, vous pouvez y consacrer la majeure partie de votre temps, mais également la cumuler avec une occupation salariée, en étant associé comme évoqué sur Gataka.fr, ou dans un statut de fonctionnaire par exemple. Un véritable avantage qui permet de tester la fiabilité et la pérennité d’un projet avant de se reconvertir sur le plan professionnel, ou tout simplement s’assurer une sécurité financière le temps de prendre une décision.

Notez que le chiffre d’affaires d’une micro-entreprise est plafonné à 70 000 euros pour les prestations de services et à 170 000 euros pour la vente de marchandises. On relèvera néanmoins quelques travers, comme par exemple l’abus exercé par certaines société avec ce statut, n’offrant à leurs collaborateurs qu’un statut d’auto entrepreneur au lieu d’un contrat en bonne et due forme, sans leur laisser les avantages associés.

Mais la plupart du temps, ce régime offre une véritable autonomie et ouvre de nouvelles opportunités. Il peut donc s’avérer particulièrement intéressant de tenter l’aventure.

Partager

Laisser un commentaire

Votre nom Votre Email Site web


− un = 6

Votre commentaire