Quelles sont les règles à respecter quand on organise un pot de départ ?

Quelles sont les règles à respecter quand on organise un pot de départ

Que ce soit pour la signature d’un nouveau contrat, le départ d’un collègue, un mariage, une naissance, la réussite d’un projet, une promotion ou un départ à la retraite, il est nécessaire d’organiser un pot. Toutes les occasions sont d’ailleurs bonnes pour tisser des relations amicales ou conviviales autour d’un verre, raison pour laquelle l’organisation d’un pot est le meilleur moyen pour se dire au revoir par exemple. Mais il convient de respecter certaines règles afin que rien ne vienne gâcher les réjouissances.

À quel moment organiser un pot de départ ?

Pour ne pas couper la journée de travail, il est conseillé d’organiser le pot de départ en fin d’après-midi. Toutefois, les horaires et les habitudes de travail variant d’une société à une autre, le pot est généralement organisé pendant la plage horaire la moins stressante en termes de charge de travail.

Qui inviter lors de l’organisation d’un pot de départ ?

Réussir son pot de départ se résume à réussir son invitation. Il est donc nécessaire d’inviter tous les collaborateurs avec lesquels vous partagez votre bureau, ainsi que vos supérieurs directs et indirects. Vous pouvez également inviter tous ceux que vous appréciez dans l’entreprise, en fonction des liens et des affinités (sans oublier la femme de l’accueil ou l’agent d’entretien).

Veillez à prévenir vos collaborateurs longtemps à l’avance afin qu’ils puissent se préparer en conséquence (au moins une à 2 semaines avant le jour du pot).

Quel budget prévoir pour l’organisation d’un pot de départ ?

2 possibilités se présentent pour le budget :

• soit l’organisateur s’en charge lui-même ;
• soit l’entreprise s’en charge.

Il convient de faire preuve de générosité avec le buffet ; en effet, si ce dernier est raté, le pot le sera également. N’hésitez donc pas acheter suffisamment d’amuse-bouches par exemple.

En ce qui concerne les boissons, les sodas, les jus de fruits et l’eau sont à privilégier ; vous pouvez également prévoir quelques boissons alcoolisées telles que le crémant, le vin, le cidre et le champagne.

Pour ce qui est des aliments, choisissez ceux qui se mangent facilement ; évitez ceux qui nécessitent des couverts ou qui doivent être réchauffés avant d’être consommés.

Si vous ne disposez pas d’assez de temps, pensez à vous rapprocher d’un traiteur.

Partager

Laisser un commentaire

Votre nom Votre Email Site web


+ 2 = neuf

Votre commentaire