Retraité : location ou copropriété?

shutterstock_160541402_

La retraite marque une étape importante et un changement de mode de vie. Les enfants arrivent à un âge autonome, la carrière tire à sa fin et les besoins changent, tout comme les revenus. Pour une grande proportion de retraités, le foyer familial qui a servi à élever les enfants devient alors trop grand pour leurs besoins et requiert souvent trop d’entretien. Quelle option est alors la plus appropriée : acheter une autre maison plus modeste, choisir la copropriété ou louer un logement?

Les considérations financières

Une des préoccupations principales lorsqu’on atteint l’âge de la retraite est de s’adapter à une nouvelle situation financière. En effet, le coût de la vie augmente de façon constante et les rentes de retraite ne sont pas toujours suffisantes pour maintenir un niveau de vie équivalent à celui de notre vie professionnelle.

Le choix d’un nouveau domicile devrait donc bien sûr tenir compte des coûts à court et à long terme. Acheter une copropriété, plus petite et moins dispendieuse, peut s’avérer intéressant pour économiser, mais il faut toutefois tenir compte que celle-ci exige des cotisations mensuelles (frais de condo) qu’il est important d’inclure dans votre budget.

Il est aussi possible d’opter pour un appartement en location et d’utiliser l’argent obtenu par la vente de votre maison pour faire des placements dont les intérêts vous assureront un revenu mensuel. Il faut toutefois noter que les loyers augmentent et que les placements dont le rendement est intéressant sont rarement garantis.

Sur le plan financier, le bon choix sera donc grandement influencé par la valeur de revente de votre maison familiale, par le montant d’hypothèque restant à payer, le cas échéant, ainsi que par vos revenus à la retraite.

Vos plans de retraite

Au-delà de vos finances, votre habitation doit aussi correspondre à vos besoins. Avant de choisir votre nouveau domicile, il est important de faire le point sur ce qui est important pour vous. Voulez-vous rester près des autres membres de votre famille? Prévoyez-vous voyager? Préférez-vous un coin tranquille ou souhaitez-vous élire domicile en ville?

Par exemple, si vous aimez la vie de banlieue et que vous planifiez aussi quelques voyages, vous tourner vers la location dans une résidence de Mirabel peut s’avérer une option adéquate. Si vous voulez plutôt vous rapprocher de la nature, mais que vous ne souhaitez pas prendre la responsabilité de l’entretien de votre habitation, un condo à Prévost sera peut-être plus approprié.

Une question de mode de vie

Finalement, avant de prendre une décision, pesez les pour et les contre de chaque type d’habitation. La location vous permet plus de mobilité et ne nécessite pas d’investissement important, mais les loyers peuvent augmenter et ce type d’habitation ne vous permet pas de laisser un patrimoine à votre famille.

La copropriété, quant à elle, vous permet d’être propriétaire sans vous préoccuper de l’entretien du bâtiment. Toutefois, l’achat d’un condo représente un investissement, des frais mensuels sont à prévoir en plus de l’hypothèque et vous devrez respecter le règlement de copropriété.

Partager

Laisser un commentaire

Votre nom Votre Email Site web


+ 7 = quinze

Votre commentaire