Trois étapes essentielles pour assurer la vente de son entreprise

ecommerce-lentreprise

La plupart des entrepreneurs partagent l’envie de se reconstruire ailleurs et décident ainsi de vendre leurs entreprises. Pourtant, mener de front les démarches administratives et l’estimation pour la vente est une tâche pratiquement ardue. Aussi, pour obtenir une bonne affaire, il faudra passer par trois étapes essentielles. Les voici.

Recourir à aux services professionnels

Avant de passer à la vente de son entreprise, il est important de savoir si on est de taille à se priver des professionnels. Il faut savoir qu’une entreprise à vendre n’a rien à voir avec une vente classique où on fait passer des annonces et d’optimiser uniquement l’état de son bien pour favoriser les visites. Il s’agit d’une affaire qui doit recourir à l’intervention d’un professionnel. À ce titre, deux options s’offrent aux entrepreneurs. D’un côté, il y a les courtiers commerciaux. Spécialisé uniquement dans ce domaine, un courtier commercial reste un bon négociateur. Ce qui veut dire qu’il sera en mesure de représenter son client et d’intervenir dans la négociation du prix. Donc, cela lui gagnera énormément de temps dans la recherche d’acheteur. Et d’un autre, les avocats. Consulter un avocat est la meilleure façon de rendre légale la vente de son entreprise. Ii intervient dans toutes les démarches juridiques, la rédaction de contrats de vente et d’achat, et même d’un contrat de confidentialité.

Réunir des documents relatifs à l’entreprise

Cette étape est obligatoire, car cela constitue un bel atout quant à l’obtention des clients potentiels. Les documents à fournir doivent correspondre aux besoins des acheteurs afin qu’ils puissent vérifier la normalité de l’entreprise à vendre. Ainsi, voici une liste des informations à réunir : déclaration de revenus et les états financiers pour trois ans, les certificats de dédouanement, les listes des clients, des employés ou des prêts, les copies du bail, du contrat de location de fournitures de bureau et de toutes les installations ainsi que le contrat d’exemption et l’inventaire.

Évaluer la valeur de son bien

Avoir une estimation exacte d’une entreprise à vendre relève de la compétence d’un expert. Quoi qu’il en soit, il existe certains détails qui vous donneront quelques idées sur le prix de vente. On évalue souvent une entreprise à partir de ses atouts. Le mieux sera donc de chercher à connaitre la réputation de celle-ci sur le marché, de connaitre les avis de ses clients et d’analyser son évolution au cours de ces deux dernières années. Entre autres, pour une entreprise, le terme « évolution » prend deux sens : la progression et la régression. Autre astuce : comparez les offres similaires à votre entreprise afin de pouvoir l’estimer à sa juste valeur.

Partager

Laisser un commentaire

Votre nom Votre Email Site web


quatre × = 8

Votre commentaire